Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Insécurité routière, déjà  43 permis de conduire suspendus ce mois de janvier
 

Côte d'Ivoire : Insécurité routière, déjà 43 permis de conduire suspendus ce mois de janvier

 
 
 
 2169 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 27 janvier 2023 - 10:16

La commission jeudi à Abidjan (DR) 


En 2023, le Ministères des Transports entend intensifier la lutte contre les mauvais chauffeurs. 43 d'entre eux ont vu leur permis sanctionné pour ce mois de janvier. C'était à la première session de la Commission Technique Spéciale de Suspension et de Retrait de Permis de Conduire, tenue le jeudi 26 janvier 2023 au 3ème étage de la Tour C, à la Direction Générale des Transports Terrestres et de la Circulation (DGTTC), rapporte une note de la tutelle à KOACI.


Pour les 44 dossiers analysés dont 08 ont concerné les accidents mortels, 12 les accidents corporels, 19 les accidents matériels et 05 pour les autres infractions, la commission a eu la main lourde. 39 ont été sanctionnés à une suspension ferme avec 07 à plus de 10 ans, 08 allant de 01 à 05 ans, 04 de 06 à 12 mois, 13 de 03 à 06 mois, 07 de 01 à 03 mois, 04 sursis avec seulement un cas de dossier absent. Parmi les permis sanctionnés, 05 ont concerné des chauffeurs conduisant en état d’ivresse. 


Ces sanctions s'inscrivent dans le combat contre l'incivisme routier mené par le Ministère des Transports. Il s'agit pour la commission d'interpeller une fois de plus les chauffeurs indélicats au respect du code de la route. M. Kouakou Étienne, président par intérim de la commission, a insisté à cette occasion sur la détermination du gouvernement, qui est de réduire de manière considérable le nombre d'accidents sur les routes. 


« De par la qualité de nos travaux, de par la rigueur, il faudrait qu’au cours de cette année, nous agissons efficacement en faveur de la sécurité routière. Car notre mission est certes dissuasive, mais aussi et surtout éducative », a souligné le collaborateur du Ministre Amadou Koné.


 

Toujours dans le cadre de la lutte contre l’insécurité routière, le système du permis à points entre effectivement en vigueur le 1er mars 2023.


Ce système consiste à allouer un capital de 12 points à chaque permis de conduire, qui font l’objet d’une réduction automatique, pilotée par la plateforme électronique du ministère des Transports, en cas d’infraction commise par le titulaire dudit permis de conduire, constatée par vidéo verbalisation ou par les agents verbalisateurs munis de terminaux connectés.


Ce capital de points peut être reconstitué par un stage de récupération dans un centre agréé ou automatiquement après une période de sursis deux ans, pendant laquelle aucune autre infraction ne doit être commise.  


Les automobilistes sont donc invités au civisme et au sens des responsabilités, afin d’améliorer la sécurité sur les routes.


 

Pour rappel, ce sont près de 1 500 permis de conduire qui ont été suspendus depuis la réactivation de la commission en décembre 2018.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : "Peste porcine", un affaire montée pour faire profiter les laboratoires pharmaceautiques ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Investissements chinois et libanais, danger sur le blanchiment d'arge...
 
4231
Oui
77%  
 
1024
Non
19%  
 
218
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Insécurité routière, déjà 43 permis de conduire suspendus ce mois de janvier
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter