COMMUNIQUÉ
8 Février 2023
CICG
Côte d'Ivoire
 
 2521 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 
 
 
CICG
Côte d'Ivoire Economie
 
Côte d'Ivoire : Inclusion Financière, le ministre Adama Coulibaly échange avec le DG du Groupe CREDITINFO sur les avancées du BIC

En mission de travail en Côte d’Ivoire depuis quelques jours, une forte délégation du Groupe CREDITINFO, conduite par son directeur général, Paul Randall, a été reçue par le ministre de l’Économie et des Finances, Adama Coulibaly, ce mardi 07 février 2023, à son cabinet sis à l’immeuble Sciam-Plateau.

Les échanges ont tourné autour de l’évolution de la mise en œuvre du Bureau d’Information sur le Crédit (BIC) et les perspectives du système de partage des données en vue de recueillir des orientations éventuelles.


Paul Randall s’est félicité des progrès substantiels enregistrés par le BIC après six ans d’existence. Il a noté à cet effet qu’au regard des données en date du 31 janvier 2023, plus de 25,9 millions de prêt ont été enregistrés dans la base du BIC, correspondant à plus de 13,4 millions de clients dans les huit États de l’UEMOA.


À l’en croire, à cette même date, la Côte d’Ivoire a aussi réalisé des performances qui sont entre autres, « Arrimage au BIC de 30 banques et établissements financiers, 18 SFD et 5 Grands facturiers. 4,7 millions de clients enregistrés sur la base du BIC et 332 064 rapports de crédits consultés en 2022 » , a-t-il salué.


En dépit de ces résultats, a fait savoir le chef de la délégation, des efforts additionnels restent à consentir, afin de permettre aux établissements de crédit de tirer le meilleur parti de cet outil essentiel à l’accroissement des financements bancaires dans la zone UEMOA.


Ainsi, pour le renforcement de l’opérationnalisation du BIC, le directeur général du Groupe CREDITINFO a relevé que les perspectives à moyen terme, porte sur l’introduction d’un certain nombre d’innovations avec en ligne de mire de nouveaux outils d’évaluation de la solvabilité des emprunteurs. Avant d’appeler à une participation plus accrue des autorités dans le processus de sensibilisation et de vulgarisation du système de partage de données sur le crédit, tout en mettant un accent sur l’enrôlement des entreprises, notamment les PME et PMI.


Pour sa part, le ministre Adama Coulibaly s’est également satisfait des importants résultats réalisés par le BIC. « Ces acquis ont permis de faire passer au vert pour la première fois en 2018, l’indicateur "Accès au crédit avec un score de 72 contre 26 l’année d’avant où il était au rouge et assuré ainsi le maintien de l’éligibilité de la Côte d’Ivoire au programme Millénium Challenge Corporation (MCC) », s’est-il réjoui.


Toutefois, le ministre a déploré les quelques difficultés auxquelles le système de partage de données sur le crédit est confronté. Il s’agit de l’insuffisance du nombre de prêt dans la base du BIC et des consultations des rapports de crédit par les établissements assujettis.


À cet effet, il a rassuré sur l’engagement du gouvernement ivoirien à œuvrer pour la réalisation de l’objectif commun en matière d’inclusion financière.


Notons que CREDITINFO est l’un des fournisseurs majeurs de services d’information sur le crédit et de solutions de gestion des risques dans le monde entier.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Inclusion Financière, le ministre Adama Coulibaly échange avec le DG du Groupe CREDITINFO sur les avancées du BIC
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
L'accroissement de l'inclusion financière ne fera que booster davantage notre croissance...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter