Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A propos de la pinasse qui a chaviré  avec à son bord 110 passagers, les précisions du Colonel Touré Oumar
 

Côte d'Ivoire : A propos de la pinasse qui a chaviré avec à son bord 110 passagers, les précisions du Colonel Touré Oumar

 
 
 
 4010 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 09 février 2023 - 12:34

La pinasse en janvier dernier (DR) 


Le 27 janvier dernier, la pinasse dénommée « Esparnce2 » a chaviré sur le plan lagunaire du Plateau avec à son bord 110 passagers.


Heureusement qu’aucune perte en vie humaine n’a été déplorée. En marge de la semaine nationale de la sécurité routière (du 3 au 10 février), initiée par le ministère des transports, la Direction Générale des Affaires Maritimes et Portuaires (DGAMP) a organisé une visite des installations sécuritaires sur les flottes lagunaires à Abidjan.


C’était le mercredi 8 février 2023 sous la direction du colonel Touré Oumar, Inspecteur principal de la sécurité des navires. Occasion pour ce dernier de rassurer du respect et de la mise en œuvre effective de la réglementation sur la sécurité par les différents acteurs du transport lagunaire.


Au sujet de la pinasse qui a coulé il y a quelques jours, le colonel Touré Oumar, a précisé d’entrée que à ce stade, il est difficile de déterminer les causes et les circonstances (de l’accident, ndlr) parce qu’une enquête est en cours et d’ajouter.


 

 « Mais dans les grandes lignes, la pinasse, aux approches du quai du Plateau, a certainement eu une avarie motrice. Du fait des conditions de visibilité difficiles, du fort courant d’eau dans cette zone, le bateau a été entraîné sur un obstacle (un pieux en fer appartenant à un ancien pont), occasionnant une grosse voie d’eau qui a causé le naufrage du bateau.»


Nous apprenons que, tous les bateaux immatriculés en Côte d’Ivoire sont soumis à une visite technique avant la délivrance d’un permis de navigation. La DGAMP est la seule administration habilitée à délivrer le sésame nécessaire pour naviguer sur le plan d’eau lagunaire dans le pays. Ainsi, elle intervient à toutes les étapes de la vie du navire : conception, construction au chantier jusqu’à la livraison et des visites périodiques (annuelles ou semestrielles) durant toute la vie du bateau.


A l’instar du secteur routier avec la stratégie nationale de sécurité routière, le ministère des transports a, via sa direction générale des affaires maritimes et Portuaires (DGAMP) initié une vaste campagne d’assainissement du secteur du transport fluvio-lagunaire.


 

Au total, cette campagne a permis de mener les opérations suivantes : Réinspection et contrôle de tous les bateaux de transport de passagers ; Redressement à la baisse du nombre de passagers autorisés à bord des pinasses ; Interdiction du transport mixte (Passagers/Marchandises), note-t-on.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : A propos de la pinasse qui a chaviré avec à son bord 110 passagers, les précisions du Colonel Touré Oumar
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter