Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Crise à la Croix- Rouge, des agents exigent la démission de leur directeur général, voici les actions qu'ils projettent de mener
 

Côte d'Ivoire : Crise à la Croix- Rouge, des agents exigent la démission de leur directeur général, voici les actions qu'ils projettent de mener

 
 
 
 3712 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 23 février 2023 - 09:41

les agents de la Croix-Rouge à Yopougon (Ph KOACI)



Des volontaires, contractuels et fonctionnaires de la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire, réunis au sein du syndicat des agents de la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire (Synacrci), membres de la coalition des agents de santé (Coalisanté) ne sont pas contents de la gestion de leur président, Mr Léonce Bruno Dah.


Ils estiment que le président de la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire s'est rendu coupable d'un détournement portant sur un montant de plus de 300 millions des primes Covid-19 qui leur était destiné.


En plus, les agents de la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire dénoncent des licenciements abusifs de la part de leur président alors que ce dernier s'adonne à une complaisance à la Croix-Rouge en attribuant des primes à double vitesse à ses proches qu'il recrute.


Le mercredi 22 février 2023, le Syndicat des Agents de la Croix-Rouge de la Côte d’Ivoire a tenu à Abidjan Yopougon, une Assemblée Générale Extraordinaire, avec l’appui de la Coalition des Syndicats de la Santé (Coalisanté), comme sur place constaté par KOACI.


Au terme des discussions et de l’analyse des nombreuse exactions et abus perpétrés par le Président National de la Croix Rouge de Cote d’Ivoire, M. Léonce Bruno Dah sur les agents, malgré les différentes interventions du Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, tutelle de ladite Organisation humanitaire, les agents de la Croix-Rouge, dans leurs résolutions adoptées ont exigé la mise en place immédiate et sans délais du comité de suivi des recommandations du rapport d’inspection contrôle fait par l’Inspection Générale de la Santé.


 

Ils demandent également la réintégration immédiate et sans délai avec paiement intégral de tous les arriérés de salaires de tous les travailleurs licenciés abusivement depuis le 04 avril 2022, date à laquelle le Directeur de Cabinet du ministre santé Dimba N'Gou Pierre avait suspendu tous les licenciements et procédures disciplinaires qui étaient en cours à la Croix-Rouge de Côte d’Ivoire.


Le porte-parole de ces agents de la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire Valentin Koulahi exige e reversement systématique et sans délai de toutes les ponctions faites sur les salaires des agents du fait de la grève tenue du 05 au 13 juillet 2022.


Aussi, le Synacrci demande le départ immédiat du Président de la Croix-Rouge de Côte d’Ivoire, Léonce Bruno Dah, au regard de ses nombreuses violations flagrante des dispositions contenues dans les principes, valeurs, missions et visions de la Croix-Rouge de Côte d’Ivoire.


Par conséquent, les agents de la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire ont exigé la nomination par le ministre de la santé et de l'hygiène publique et de la couverture maladie universelle (MSHP-CMU) d’un Administrateur Provisoire à la tête de la Croix Rouge de Côte-d’Ivoire pour une période de 90 jours avec pour mission essentielle l’organisation des élections transparentes pour la mise en place d’une nouvelle gouvernance à la tête de la Croix Rouge de Côte-d’Ivoire à l’effet de la réinstauration d’un climat favorable au travail humanitaire dont ce sont engagés l’ensemble des volontaires.


Le Synacrci souhaite que le paiement des perdiems des activités du projet banque mondiale des mois de janvier, février et mars 2021 leur soit payés.


Pour terminer, ces agents de la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire ont projeté d'intenter un procès )leur président Léonce Bruno Dah s'il ne prend pas en compte leurs revendications.


 

Enfin, de son côté, le président de la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire Léonce Bruno Dah, estimant qu'il n'a rien à se reprocher, attend que ses agents lui intentent un procès.


À suivre.




Jean Chrésus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Crise à la Croix- Rouge, des agents exigent la démission de leur directeur général, voici les actions qu'ils projettent de mener
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter