Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Semaine nationale de la sécurité routière, le ministère des Transports lance une caravane de sensibilisation à Adzopé
 

Côte d'Ivoire : Semaine nationale de la sécurité routière, le ministère des Transports lance une caravane de sensibilisation à Adzopé

 
 
 
 2329 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 06 mars 2023 - 19:22


Depuis le 3 mars, une semaine nationale de sécurité routière se déroule sur l'ensemble du territoire national et prendra fin le 10 mars prochain. Cette activité s'inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de sécurité routière.


Aujourd'hui le ministère des Transports a lancé à Adzopé, une caravane de sensibilisation qui a pour mission essentielle de rencontrer les populations et de procéder à l'installation des Comités locaux de sécurité routière là où ils n'existent pas encore.


A Adopté, c'est le Préfet de région qui a installé les membres du Comité local de sécurité routière de la . Président dudit comité, le Préfet a mis en mission les autres membres.


La délégation du ministère des Transports avec à sa tête, Étienne Kouakou, Conseiller technique du ministre des Transports chargé de la coordination des actions de la sécurité routière a échangé avec l'ensemble des acteurs du Comité local, sur ce qui va être leurs activités dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de sécurité routière.


Il s'agira pour les membres de veiller à ce que les bons comportements sur la route qui garantissent l'amélioration de la sécurité routière soient compris de l’ensemble des conducteurs.


La délégation a également eu une séance de travail avec les propriétaires de véhicules, avec les conducteurs à la gare routière. Au cours de cette rencontre, des conducteurs ont fait des doléances que le Conseiller technique a promis transmettre au ministre des Transports.


 

Ils ont souhaité que les forces de l'ordre quittent les trajets qu'ils empruntent dans le cadre de leurs activités. Car leur présence sur les routes augmente le nombre d'accidents.


À la gare routière, le Commissaire divisionnaire, Touré Abdoul Kader, Directeur de la police spéciale de sécurité routière a exhorté, les conducteurs de deux et trois roues à se mettre en règle.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


« Portez vos casques. Il faut avoir vos permis. Allez à l’autoécole pour faire établir vos permis de conduire. Le défaut de permis de conduire, c'est la prison », a-t-il conseillé.


Touré Abdoul Kader a également demandé aux propriétaires de véhicules d’avoir de bons comportements en faisant l'effort d’améliorer la qualité de leurs engins.


 

Après la gare routière, la délégation s'est rendue au Lycée 2 d'Adzopé pour s'entretenir avec les élèves. « Au cours de cette rencontre, nous avons vu l'engouement et l'intérêt que la jeunesse portent à la sécurité routière. Nous avons agréablement surpris que ces jeunes ont une connaissance déjà du permis à points et nous leur avons demandé de transmettre autour d'eux les notions de sécurité routière, notamment, marché au bord de la route, traverser une route, comment se comporter sur une route quand ils se rendent à l’école », a souligné, le Conseiller technique coordinateur.

Pour lui la première journée de la caravane a été une grande satisfaction et il espère que le message a été entendu. Le comité local de sécurité routière œuvre à l'amélioration de la sécurité routière sur l'ensemble de son territoire.


Le choix d'Adzopé n’est pas le fait du hasard. Selon Etienne Kouakou un comité local a été installé dans la capitale de la parce que l'axe Abidjan-Adzopé-Abengourou fait partie des axes accidentogènes.


« Les axes accidentogènes sont Abidjan-Adzopé-Abengourou, Abidjan-Aboisso-Noé, Autoroute du Nord jusqu’à Ouangolo et l'axe Yamoussoukro-Bouaflé-Daloa », a précisé, le Conseiller technique.


Il a annoncé que la caravane qui a été lancée ce jour visitera les villes de Yamoussoukro, Daloa, Bouaké et Korhogo. « L'apothéose sera à Bouaké avec une grande campagne de sensibilisation. Nous allons mettre un accent particulier sur les deux et trois roues et sur leur implication dans les accidents », a conclu, M. Kouakou.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Semaine nationale de la sécurité routière, le ministère des Transports lance une caravane de sensibilisation à Adzopé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter