Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Après le Congo, un forum sur la transformation du manioc annoncé en mars à Abidjan pour booster les activités dans la Marahoué
 

Côte d'Ivoire : Après le Congo, un forum sur la transformation du manioc annoncé en mars à Abidjan pour booster les activités dans la Marahoué

 
 
 
 2243 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 mars 2023 - 23:47


Le Manioc est un aliment très consommé en Côte d'Ivoire. Malheureusement, la transformation en plusieurs produits dérivés reste faible. Afin donc d'accélérer le leadership des entrepreneures dans cette économie verte et accroître leurs revenus, la 5e Édition du Forum Panafricain des Femmes Entrepreneures (FPAFE) se tiendra en Côte d’Ivoire


En effet, après 4 éditions en République Démocratique du Congo, l’évènement initialement prévu les 23,24, 25 mars 2023, se déroulera finalement les 30 et 31 mars 2023 à Abidjan Sofitel Hôtel Ivoire.


La nouvelle date a été annoncée ce lundi 27 mars 2023 par Ketsia Olangi, jeune Congolaise et présidente de la Fondation Nehema, lors d’une conférence de presse à Cocody.


Placée sous le thème « Femmes Entrepreneures face aux défis de la transition écologique », le forum aura pour but, selon l’initiatrice, d’implémenter le projet de société de production agricole « Cultivons Ensemble » de la Fondation Nehema, dans la région de la Marahoué, au sud-ouest de la Côte d’Ivoire.


«Il devrait permettre plus précisément aux femmes de cette région d’apprendre à transformer le manioc, au-delà de l’attiéké, a-t-elle expliqué.


 

« C’est vrai que le projet a été initié au Congo, mais pour vulgariser l’importance de ce projet, je pense à partir de la Côte d’Ivoire, ça sera plus visible. Ça va pousser les bailleurs de fonds de financer le projet dans toute l’Afrique. Je me dis, si on arrive à industrialiser le secteur agricole dans tous nos villages africains, il n’y aura plus ce problème. C’est une solution pour l’Afrique », a déclaré Ketsia Olangi.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Au programme du forum, il est prévu, le 30 mars, la soirée inaugurale, où il y aura la présentation de la fondation et du projet en présence de 1000 femmes vivrières. La journée du 31 mars sera consacrée aux travaux, avec la participation de 500 personnes.


Au menu du Forum panafricain des femmes entrepreneurs, il y aura des conférences, des panels, des ateliers, des formations, une exposition d’innovation écologique, un dîner gala et des rencontres B to B.


Selon Mme Olangi, le FPAFE 2023 sera un cadre de communication entre les Africaines et l’occasion de soutenir les initiatives des femmes entrepreneurs dans la sauvegarde de l’environnement et la biodiversité.


L’événement sera parrainé par la ministre ivoirienne des Affaires étrangères Kandia Camara et le ministre congolais du Commerce extérieur Jean-Lucien Bussa Tongba.


 

Wassimagnon




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après le Congo, un forum sur la transformation du manioc annoncé en mars à Abidjan pour booster les activités dans la Marahoué
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
-L'activité économique doit servir à satisfaire les BESOINS des populations. Il est important d'utiliser majoritairement nos différentes ressources (humaines, financières, intellectuelles, etc.) pour produire des choses qui nous sont utiles, surtout pour satisfaire nos besoins primaires. -Lorsqu'on dépense des centaines de milliards pour importer du riz et du poisson qu'on consomme tant, ..., et qu'on dépense la FORCE DE TRAVAIL de nos braves paysans à produire le "petit déjeuner et le dessert" des autres (café, cacao, etc), c'est qu'il y a problème. C'est que notre ÉCONOMISTE qui a géré 200 pays avec ses PAS ne comprend rien à la vraie économie. En cas de VIRUS "fabriqué" par exemple, la fermeture des frontières nous sera fatale...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter