Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Marcory, le présumé agresseur du grand carrefour de Koumassi interpellé
 

Côte d'Ivoire : Marcory, le présumé agresseur du grand carrefour de Koumassi interpellé

 
 
 
 5349 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 30 mars 2023 - 19:09

L'agresseur présumé (Ph KOACI)



Plusieurs automobilistes du grand carrefour de Koumassi ont été victimes au moins une fois de l'agression de cet individu.


En-tout-cas, des témoignages faisant état d'agressions présumées d'un individu au grand carrefour de Koumassi vont bon train.


Ce jeudi 30 mars 2023, suite à plusieurs publications sur Internet faisant état d'agressions présumées d'automobilistes sur la voie menant au grand carrefour de Marcory par un individu identifiable, KOACI apprend de sources sécuritaires que le présumé agresseur a été mis hors d'état de nuire.


 

En effet, selon les informations en notre possession, une opération menée ce jour dans l’après midi, a permis de mettre le grappin sur le présumé agresseur.


Ce dernier qui n'a pas mis de difficulté à reconnaître son forfait répondra devant la justice pour ses actes répréhensibles.



Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Marcory, le présumé agresseur du grand carrefour de Koumassi interpellé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter