Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bédié candidat à sa propre succession à la tête du PDCI « rêve » d'une victoire de son parti aux Locales 2023 et  la présidentielle de 2025
 

Côte d'Ivoire : Bédié candidat à sa propre succession à la tête du PDCI « rêve » d'une victoire de son parti aux Locales 2023 et la présidentielle de 2025

 
 
 
 8521 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 31 mars 2023 - 10:56

Bédié jeudi au congrès du PDCI (DR)



Le PDCI-RDA a tenu son 7ᵉ Congrès extraordinaire le jeudi 30 mars 2023 à Abidjan en présence des Représentants du RHDP, PPA-CI, Simone Gbagbo, Blé Goudé etc.


Dans son allocution, le président du plus vieux mouvement politique de Côte d’Ivoire a encore une fois lancé des flèches au pouvoir en place.


Selon Henri Konan Bédié, au moment où se tiennent ses assises, la population ivoirienne souffre de pauvreté, d’une pauvreté sans précédent. 


 « De plus, notre système éducatif est en déliquescence et une frange de notre jeunesse a perdu ses repères et tout espoir. Dans l’impossibilité de valoriser ses talents, elle s’adonne à l’alcool et aux stupéfiants de toute nature. Le désarroi est tel que certains choisissent, au prix de leur vie, l’aventure périlleuse de la traversée de la mer Méditerranée ; pis, d’autres n’hésitent pas à mettre fin de façon tragique à leur vie par le suicide », a-t-il relevé.


 

Bédié dit entendre le cri de détresse du peuple qui l’appelle à prendre ses responsabilités pour un retour démocratique du PDCI au pouvoir d’Etat, afin qu’il y ait un partage équitable des ressources, une formation de qualité pour les jeunes et une vie décente pour tous. 


« Nous n’avons pas le droit de décevoir nos compatriotes qui ont tant besoin du parti fondateur de ce pays aux potentiels si riches grâce aux fondamentaux mis en place par le travail de base du PDCI-RDA », a-t-il ajouté tout en soulignant que, pour atteindre cet objectif, ils utiliseront toutes les voies autorisées. 


« Il s’agit de mobiliser toutes nos forces pour transcender les clivages ethniques, consolider la paix et la stabilité, assurer l’équilibre entre les régions et créer une richesse équitablement partagée. Je crois en la réconciliation comme facteur déterminant pour accélérer le développement durable de la Côte d’Ivoire dans la paix », fait savoir le Sphinx de Daoukro.


Notons que, Henri Konan Bédié qui aura 89 ans en mai prochain, maintient encore le suspens sur sa candidature aux élections présidentielles en 2025.


 

Pour l’heure, nous apprenons qu’il est le candidat unique à sa propre succession à la tête de son parti au 13ᵉ congrès prévu pour se tenir au plus tard, dans le mois de juin 2023.


« Dans la ferveur générale, le 7ᵉ Congrès extraordinaire a salué, par une motion de soutien, le leadership du Président qui a su maintenir le parti contre les tentatives de déstabilisation et de liquidation et a endossé la motion du Bureau Politique du 29 septembre 2022, entérinant l’ensemble des motions exprimées lors du séminaire éclaté et des missions d’information, d’évaluation et d’écoute des délégations départementales et communales faisant du président Henri Konan Bédié, le candidat unique à la présidence du Pdci-Rda au XIIIème Congrès Ordinaire du Parti », confirme le rapport de synthèse de ces assises.



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bédié candidat à sa propre succession à la tête du PDCI « rêve » d'une victoire de son parti aux Locales 2023 et la présidentielle de 2025
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
L'espoir fait vivre. Je vois Émou sur la photo, ça risque d'être chaud pour lui à Port Bouet. Il était passé car les Gbagbo avaient boycoté mais maintenant ils sont de retour.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
bon ben HKB a enteré le reste de pdci alias pdci daoukro meme sa place de president il laisse pas lol incroyable
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Les moutons sont tétanisés et poussent des canines face au PDCI et a ses alliances. Bédié s'est ressaisi en mettant fin à la coalition démoniaque de dupes de 2005 a 2018. Si lui Bédié, ne revient pas au pouvoir en 2025, le vote du PDCI profitera à ses alliances. Au Rdr par contre, on devient de plus en plus nerveux avec des partis menus fretins (fpi, lider, MFA, updci qui, des propres aveux des moutons ou rien ne représentent absolument rien). Évidemment, sans cet appareil de fraude massive qu'est le cei et la violence érigée en mode de gouvernance, le rdr ne représente absolument rien dans ce pays.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Au moins le vieux Bedie n a jamais annonce de facon solannelle qu il ne serait plus candidat devant la nation en revenant se dedire par la suite. Des gens sans parole. Pour mon humble part le vieux peut demeurrer president du Pdci-Rda mais il ne devrait plus penser a etre candidat aux presidentielles.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Konan, DRamane et Koudou.... constituent le plus gros probleme politique dans notre pays.... Tant que ce trio-Maudit est en vie, notre pays ne connaitra jamais une vraie paix-socio-politique durable.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Tout citoyen a le DROIT de se présenter, on verra bien d'autres faire 6 mandats.
 
 il y a 1 an
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter