Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le Député Olivier Akoto plaide pour que le festival international de la culture et des arts de Daoukro soit inscrit dans le patrimoine de l'Etat
 

Côte d'Ivoire : Le Député Olivier Akoto plaide pour que le festival international de la culture et des arts de Daoukro soit inscrit dans le patrimoine de l'Etat

 
 
 
 3080 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 03 avril 2023 - 12:52

L’Honorable Olivier Akoto à Daoukro, (Ph KOACI)



« Culture, civisme et développement local » a été le thème de la 18ᵉ édition du festival international de la culture et des arts de Daoukro ( FICAD) qui ambitionne faire de cet événement majeur de la région de l'Iffou, une vitrine de promotion de valeurs morales, de cohésion sociale et de brassage des peuples.


Lors de la cérémonie d'ouverture de ce grand événement tenu le samedi 01 avril 2023 à la place Henri Konan Bédié de Daoukro, l'honorable Akoto Olivier, commissaire général du FICAD a relevé que cet événement purement culturel a pour objectif de rassembler tous les enfants d'une région sans coloration ethnique, religieuse ni politique, raison pour laquelle tous les partis sont représentés à cette 18e édition, a constaté KOACI sur place.


Il a invité les cadres de la région de l'Iffou à s'approprier de ce festival qui devient aujourd'hui la vitrine de la région.


 

Pour lui, maintenir un tel événement culturel pendant 18 ans mérite à être inscrit dans le patrimoine culturel ivoirien, a-t-il plaidé auprès de l’Etat.


Pour finir, il a réitéré sa gratitude au Président Henri Konan Bédié Haute autorité morale, les personnalités présentes, ainsi qu'aux différents partenaires pour la confiance et le soutien.


Djiké Raymond, préfet de région a remercié le commissaire général du FICAD pour son professionnalisme, qui a fait de la région une destination attractive à travers ce festival tout en œuvrant tous pour le développement de la région et en se mettant au-dessus des clivages politiques.


 

On note que le FICAD occasionne 500 emplois temporaires offerts aux jeunes de la région pendant une semaine, avec 100.000 festivaliers, au grand bonheur des réceptifs hôteliers, des restaurateurs, des transporteurs et des commerces divers



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina Faso : Après l'incident à la frontière, vers un retour des relations entre les deux Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du Di...
 
1186
Oui
20%  
 
4677
Non
78%  
 
144
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Député Olivier Akoto plaide pour que le festival international de la culture et des arts de Daoukro soit inscrit dans le patrimoine de l'Etat
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter