Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Worodougou, une base de la Brigade spéciale de surveillance et d'intervention installée pour lutter contre l'orpaillage clandestin, le braconnage et le sciage à façon
 

Côte d'Ivoire : Worodougou, une base de la Brigade spéciale de surveillance et d'intervention installée pour lutter contre l'orpaillage clandestin, le braconnage et le sciage à façon

 
 
 
 1888 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 22 mai 2023 - 12:09

La cérémonie d’installation de la BSSI de Morondo en présence des Ministres Laurent Tchagba et Bouaké Fofana (Ph)

 


Dans le cadre de la lutte contre l’orpaillage clandestin, le braconnage et le sciage à façon dans les forêts classées du pays, une base avancée de la Brigade spéciale de surveillance et d'intervention (BSSI) installée à Morondo, Département de Kani , dans la région du Worodougou (Nord-ouest).


Le Ministre des Eaux et Forêts , Laurent Tchagba, s'est rendu le samedi 20 mai 2023 dans la commune de Morondo, pour procéder à l'installation de la Base avancée de la BSSI en présence de son collègue de Bouaké Fofana, Ministre de l'hydraulique, de l'Assainissement et de la Salubrité par ailleurs Président du conseil régional du Worodougou, parrain de la cérémonie.


 Au chapitre des allocutions, tour à tour le Monsieur Traoré Moussa, maire de Morondo et l'honorable Koné Aboubacar Sidiki député de Morondo, Fadiadougou, Djibrosso ont sensibilisé leurs parents à faciliter le travail des agents de la BSSI. Le parlementaire en a profité pour solliciter la diligence de l'État en ce qui concerne les Forêts classées, qu'il souhaite que le Ministère des Eaux et Forêts engage une nouvelle délimitation pour permettre aux populations rurales d'avoir des terres cultivables compte tenu de l'urbanisation galopante qui entraîne la rareté des terres cultivables.


Quant à Monsieur Bouaké Fofana, Ministre de l'hydraulique, de l'Assainissement et de la Salubrité, par ailleurs Président du conseil régional du Worodougou, parrain de la cérémonie, il a salué son collègue Laurent Tchagba pour l'installation avancée à Morondo preuve que le gouvernement ne laisse aucune région en marge du développement. 


« Cette base avancée sera un rempart contre les fléaux tels que l'orpaillage clandestin, le braconnage et le sciage à façon et surtout pour la sécurité des populations », a-t-il expliqué. Et d'interpeller que force demeure la loi, les forêts classées sont des aires protégées, l'État va étudier la possibilité de déclasser une partie de ces forêts classées au profit des masses rurales. 


 

Bien avant, le Lt-Col. Abbé Flavien, Commandant de la BSSI a traduit sa reconnaissance au ministre des Eaux et Forêts pour la confiance placée en son unité pour être en avant-garde de la lutte contre les fléaux nocifs qui mettent en danger le retour du couvert forestier dans cette zone. 


Dans le même sens, le ministre Laurent Tchagba a soutenu que le but de l'installation de cette base avancée à Morondo est entre autres de sécuriser la zone, car cette localité est stratégique par sa position géographique étant à cheval sur trois régions ; le Denguelé, le Worodougou et le Poro. 


Cette partie du pays, en plus de son caractère sensible, représente une zone criminogène. La base avancée de Morondo donc vient en appui aux Directions Régionales dont le rôle est de protéger la forêt. Désormais, lorsqu'elles vont constater des infractions dans leurs régions, elles auront une base à leur disposition pour réagir promptement afin d'être efficace. 


En outre, convient-il de signaler que les actions de cette base visent aussi bien la répression que l'anticipation sur le a destruction de nos ressources naturelles à travers la présence dissuasive sur le terrain. Le ministre des Eaux et Forêts n'a pas omis de rappeler que le détachement de trente agents qui vont être basés et facilement projetable sur toute la zone nord. Leur rôle, en plus de lutter contre l'avancée du désert et toutes sortes d'actions délictueuses, par la surveillance, l'anticipation et la répression, ils vont participer également aux opérations militaires en liaison avec l'Etat-Major Général des Armées dans le cadre de la lutte antiterroriste. 


« Le maillage parfait du territoire national va faciliter la sauvegarde des ressources naturelles à nos agents sur le terrain. La question de la mise en œuvre de la politique de préservation, de réhabilitation, d'extension des forêts, de la protection de la faune, de la sécurisation des ressources en eau, de la lutte contre l'orpaillage illégal et des feux de brousse constitue une préoccupation majeure pour S.E.M Alassane Ouattara », a-t-il poursuivi.


 

 L'objectif fixé au Ministère des Eaux et Forêts est de passer de 2,97 millions d'hectares de forêts d'ici 2030 soit 20% du territoire national. En ce sens, le Ministère des Eaux et Forêts, conscient des enjeux futurs, se donne les moyens d'atteindre ses objectifs à l'horizon 2030 en se dotant d'équipements et en construisant ou en réhabilitant les infrastructures pour renforcer la capacité d'action de ses agents.

 

C'est dans ce cadre que la Mairie de Morondo a mis à la disposition du ministère des Eaux et Forêts un espace de 3500 hectares pour la construction d'un siège décent pour la base avancée. Il faut souligner que le détachement de la BSSI est dirigé par le Lt Kouabenan Luc. Pour rappel, cette manifestation s'est déroulée en présence du corps préfectoral, des élus et cadres, des chefs de villages et des guides religieux de la région.


Pour rappel, que le Ministre Laurent Tchagba est en visite de travail dans les régions du Kabadougou, du Poro, de la Bagoué, du Worodougou et du Tchologo du 18 au 22 mai 2023. 



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Donnez-vous du crédit à ce rapport qui explique que des "djihadistes" se seraient enrichis entre 2019 et 2021 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les importateurs de riz créent-ils une inflation en bloquant leurs st...
 
3498
Oui
89%  
 
410
Non
10%  
 
18
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Worodougou, une base de la Brigade spéciale de surveillance et d'intervention installée pour lutter contre l'orpaillage clandestin, le braconnage et le sciage à façon
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter