Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un siège en construction pour une autonomisation plus poussée de la femme de soldat
 

Côte d'Ivoire : Un siège en construction pour une autonomisation plus poussée de la femme de soldat

 
 
 
 1759 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 26 juin 2023 - 10:11

La cérémonie samedi à Abidjan (Ph) 


Désormais, l'Association des Épouses de Militaires de Côte d'Ivoire (AEMCI) aura son propre siège. C'est l'annonce forte qui a marqué la célébration de la fête des mères de ce regroupement de femmes qui partagent le quotidien des membres des Forces Armées de Côte d'Ivoire, le samedi 24 juin 2023. Une action parmi de nombreuses autres qui marque l'ambition nouvelle voulue par sa présidente d'honneur, Mme Fatimata Sy Doumbia, épouse du Chef d'état-Major des Armées. 


Pour cette édition, les membres de l'AEMCI n'ont pas fait dans la dentelle : Défilé de troupes à l'identique de leurs époux, concours de karaoké, de danses et d'humour etc. 


Les attractions étaient nombreuses, ponctuées à chaque fois de lots importants pour les participantes et les vainqueurs. Cette célébration restera longtemps dans la mémoire des 2000 femmes qui ont assiégé le chapiteau géant dressé à la base aérienne d'Abidjan pendant plus de 4 heures d'horloge. 


Elles sont venues de toutes les casernes d'Abidjan et de six villes garnison pour ne pas se faire conter la première célébration de la nouvelle équipe dirigeante installée le 6 mai dernier. Devant la représentante de la Première dame et toute la hiérarchie militaire, elles ont dit leur joie pour le renouveau qui souffle sur leur faîtière désormais. 


 

Ce renouveau, dira Mme SY Doumbia, vise à accélérer l'ensemble des chantiers nombreux qui visent l'autonomisation. Ce sont entre autres, la demande de financement pour la production d'attiéké, les partenariats pour la construction d'un marché et surtout, la constitution d'un patrimoine financier de l'association alimenté par les cotisations périodiques de ses membres. Cette dernière disposition a permis à l’AEMCI de disposer d’un compte bancaire solide pouvant servir de caution afin de bénéficier de financements. 


Une autre annonce qui a réjoui les sociétaires est la construction d'un siège fonctionnel de l'AEMCI qui devrait être inauguré dans les prochains mois. Une concession de 500 m2 située au sein de l'Etat-Major qui comportera des bureaux, un espace aéré et des locaux d'hébergement. 


Pour la présidente d'honneur, ces nombreux acquis sont quelques-uns des résultats tangibles de la récente restructuration de l'AEMCI qui lui confère une crédibilité reconnue au plan national et auprès de structures internationales. Elle a invité ses consœurs à continuer de cultiver la solidarité tout en saluant la sollicitude de la première dame et de la hiérarchie militaire à l'endroit de l'AEMCI

Ces appuis ont été révélés par la représentante de Mme Dominique Ouattara et se chiffrent à 580 millions de francs octroyés à ce jour aux femmes de militaires et de gendarmes avec un taux de remboursement de 98%. Ce fonds connaît une hausse de 100 millions a annoncé séance tenant Mme Poaty au nom de la première dame. Quant au Chef d'Etat-Major, il a transmis le don du Ministre d'Etat, Ministre de la Défense et celui de l'Etat-Major tout en saluant leur contribution au bien-être elle moral et professionnel du militaire. 

Les artistes Serge Beynaud et VDA ont donné un cachet particulier à l'événement qui a distingué la base aérienne en qualité de meilleure section AEMCI.


Cette association qui unit les compagnes des militaires ivoiriens a vu le jour en 2002.

Sa présidente est Mme Touré Natacha, investie le 6 mai 2023 comme les 21 présidentes de section.


 

La présidente d'honneur est statutairement l'épouse du Chef d'Etat-Major Général des Armées. Le credo de cette dame reconvertie en chef d'entreprise après avoir travaillé dans le secteur bancaire et dans le négoce du café-cacao :


Cultiver la solidarité entre les femmes de militaires tout en réduisant la vulnérabilité que constitue cet état qui est lié à certaines spécificités de la vie de soldat. Plus simplement, rendre beaucoup plus enviable la qualité de compagne de celui qui propose sa vie pour s'opposer tout ce qui pourrait nuire à la Côte d'Ivoire.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Un siège en construction pour une autonomisation plus poussée de la femme de soldat
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter