Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    SPACIA, 628 cas de corruption signalés à ce jour pour un préjudice financier estimé à plus de 500 milliards
 

Côte d'Ivoire : SPACIA, 628 cas de corruption signalés à ce jour pour un préjudice financier estimé à plus de 500 milliards

 
 
 
 1591 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 19 septembre 2023 - 17:02



Après la Commune de Port Bouët, la campagne de sensibilisation et de vulgarisation de SPACIA (Système de prévention et de détection des actes de corruption et infractions assimilées) a posé ses valises ce mardi 19 septembre à Bingerville, afin d'accroître la visibilité de la cellule SPACIA et de permettre une prise de conscience envers la corruption à travers l’information, la sensibilisation et le plaidoyer sur les enjeux de la corruption.


Les responsables de SPACIA ont échangé notamment avec des chefs coutumiers, des associations de jeunesse, d'organisations de femmes et d'éléments des forces de l'ordre au foyer des jeunes de la Commune.


À cette occasion, Dr Gondo Yapi, le représentant du ministre a invité les populations à s'inscrire dans la politique de lutte contre la corruption et les a exhorté à s'approprier SPACIA qui est une plateforme de dénonciation de tout acte de corruption.


 

A sa suite, Docteur Francis Kouakou, analyste senior à SPACIA a dressé un bilan de la plateforme. Il a été révélé qu' à ce jour, la plateforme a reçu 931 signalements parmi lesquels figurent 628 cas de corruption avec un préjudice financier estimé à plus de cinq cents milliards de FCFA.


Selon lui, les domaines d'activité les plus touchés sont le secteur de défense, sécurité (244 signalements), le secteur de l'urbanisme (130 signalements) et celui de l'éducation-formation avec 114 signalements.


«Les cas de corruption les plus dénoncés sont la concussion ou le racket, l'abus de fonction et la corruption proprement dite », a-t-il indiqué.


Landry Guehi José, chef du service communication et relations extérieures a présenté l'outil. Il a fait savoir que la campagne de sensibilisation et de vulgarisation de SPACIA a pour objectifs d'informer et faire connaitre aux citoyens les missions de la cellule SPACIA ; de développer et consolider des synergies d’actions pour des performances plus accrues dans le domaine de la prévention de la corruption en renforçant les liens entre SPACIA et les citoyens ; d'inviter les groupes sociaux, les chefs coutumiers et les religieux à inciter leurs condisciples à faire preuve d’intégrité et d’exemplarité ; de sensibiliser les jeunes actifs dans les secteurs sociaux professionnels, cibles d’une extrême importance dans la politique de prévention et de lutte contre la corruption en raison de leur vulnérabilité et du pourcentage important qu’ils représentent dans la population globale de la Côte d’Ivoire et de rendre publics les rapports publiés par la cellule SPACIA.


Heureux de cette campagne, les chefs des communautés, les transporteurs ainsi que les jeunes et les femmes présents ont dépeint la situation à Bingerville, tout en suggérant entre autres la décentralisation de l'administration au niveau des transports, la mise en place de points focaux. Ils ont en outre encouragé SPACIA à plus de sensibilisation.


 

A noter que la campagne vise huit communes les plus populaires du District autonome d’Abidjan et deux communes situées en banlieue. SPACIA a été créé par le gouvernement ivoirien par décret N°2022-264 en date du 13 avril 2022. Ce nouvel instrument permet à tout citoyen de dénoncer tout acte de corruption ou infraction assimilée dont il est témoin ou victime, intègre un numéro vert (1345), une plateforme web (www.spacia.gouv.ci) et un bureau physique de signalement.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Le PPA CI choisit Gbagbo pour être candidat en 2025, un cadeau pour Alassane Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Sénégal : Bassirou Faye, un "allié" de la Côte d'Ivoire de Ouattara ?
 
3167
Oui
58%  
 
2133
Non
39%  
 
147
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : SPACIA, 628 cas de corruption signalés à ce jour pour un préjudice financier estimé à plus de 500 milliards
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter