Botswana Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : 191 937 personnes déplacées sont retournées dans leur localité
 

Burkina Faso : 191 937 personnes déplacées sont retournées dans leur localité

 
 
 
 5339 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 21 septembre 2023 - 12:41

Quelque 191 937 personnes déplacées internes (PDI), qui avaient fui leurs localités suite à des attaques djihadistes, y sont retournées à la faveur des opérations de sécurisation du territoire en cours par les forces de défense et de sécurité (FDS). 


L'information a été livrée par le ministre de la Solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre et de la famille qui a fait au Conseil des ministres du mercredi. 


À la date du 31 août 2023, 191 937 PDI sont retournées dans leur localité respective dans les différentes régions du pays, indique le compte rendu du conseil. 


En vue d’encourager le retour d'autres PDI dans leur localité d’origine, le Gouvernement a mis en place un certain nombre d’actions en plus de celles déjà en cours. 


Les actions à venir concernent la poursuite de la consolidation des zones pacifiées, le retour de l’administration, la poursuite des actions de sensibilisation à l’endroit des PDI et des populations, le ravitaillement systématique des localités de retour en eau potable, en vivres et non vivres.


Selon le gouvernement, la capitale Ouagadougou et les autres communes de la région du Centre accueillent, à la date du 21 août 2023, 45 412 PDI dont 30 421 pour la seule commune de Ouagadougou où elles vivent dans des familles hôtes, dans des maisons offertes et dans des habitats spontanés ou en location. 


Certaines de ces PDI sont également installées dans des zones de sûreté nationale


 

Au regard de la précarité de leurs conditions de vie et de la nécessité de libérer les zones de sûreté nationale, le département en charge de l’action humanitaire et ses partenaires ont engagé des concertations en vue du relogement en urgence des personnes déplacées internes installées dans les zones de sûreté nationale.  


Pour ce faire, des sites ont été identifiés en vue d’accueillir une grande partie des PDI de la commune de Ouagadougou et pouvant offrir des possibilités de réalisation d’activités de productions agro-sylvo-pastorales et artisanales. 


Les autres PDI pourraient être orientées vers le petit commerce ou d’autres domaines de métiers, selon le gouvernement. 


Pour ce qui concerne les PDI qui s’adonnent à la mendicité, une opération de retrait a permis d’identifier 664 femmes et filles de la rue qui ont marqué leur  adhésion au processus visant leur réinsertion socioéconomique, ce qui a permis audit ministère de définir des mécanismes de mise en œuvre des activités de formation de base de métiers choisis par ces femmes et ces filles. 


À la suite de ces formations, les apprenants bénéficieront d’un accompagnement en kits d’installation. 


L’accent sera également mis sur la réhabilitation des infrastructures socioéducatives, hydrauliques, sanitaires et routières et la mise en œuvre d’actions de relèvement, conformément à la Stratégie nationale de relèvement, à savoir, l’appui à la mise en œuvre d’activités génératrices de revenus, l’appui à la  reconstruction des logements, à la reconstitution du cheptel et à la production de la campagne sèche. 


Le ministère de l'Action sociale a également annoncé la mise en œuvre du projet « 1000 Métiers à tisser au profit des Femmes déplacées internes des régions à forte concentration de Personnes déplacées internes (PDI) au Burkina Faso (MAT-FDI) ». 


 

Ce projet vise à équiper et à renforcer les capacités techniques des femmes et jeunes filles déplacées internes en tissage de pagnes, en maintenance des technologies de tissage et à les doter en fonds de roulement pour leur installation.


L’ambition à travers ce projet est de réaliser un investissement social afin de renforcer la résilience socioéconomique des femmes et jeunes filles déplacées internes, d’opérer des changements et d’apporter une réponse adaptée aux préoccupations et attentes exprimées par les femmes déplacées internes, en vue de leur pleine participation au processus de développement du Burkina Faso.


Le projet a une durée de 11 mois et couvre 11 régions du pays



Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : 191 937 personnes déplacées sont retournées dans leur localité
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter