Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Korhogo, véritable horreur, à la suite d'une bagarre, il assomme mortellement son frère à l'aide d'un pilon et découpe son cadavre avec une machette
 

Côte d'Ivoire : Korhogo, véritable horreur, à la suite d'une bagarre, il assomme mortellement son frère à l'aide d'un pilon et découpe son cadavre avec une machette

 
 
 
 7384 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 30 octobre 2023 - 07:23

Découverte macabre du cadavre découpé d'Emmanuel Kabié à Korhogo (Ph KOACI)



La ville de Korhogo, dans le Nord de la Côte d’Ivoire a été le théâtre d’un crime odieux, le week-end dernier.

Une véritable horreur qui est au centre des discussions des habitants de la cité du Poro depuis le samedi. En effet, un acte choquant de meurtre et de recel de cadavre a secoué la ville de Korhogo le samedi 28 octobre 2023.


C’est Monsieur Séverin Kouakou, 46 ans, enseignant-chercheur à l'université de Korogho, qui a informé les autorités de la découverte du corps sans vie de son frère, Emmanuel Kabié Kouassi, 28 ans, sans emploi, dans les ravins près de la carrière Dao Soupkafolo de Korhogo.


Cette terrible découverte a amené le parquet de Korhogo à diligenter une enquête pour élucider ce crime odieux.


L’équipe chargée de l’enquête à identifier sur place deux paquets suspects, composés d'un sac et d'un sachet noir. Lorsque les sapeurs-pompiers ont ouvert ces paquets, ils ont découvert les membres inférieurs d'un corps humain dans le sachet, tandis que la tête, les membres supérieurs et le tronc se trouvaient dans le sac.


 

Les enquêteurs ont rapidement identifié l'auteur présumé de ce meurtre horrible comme étant Eli Kabié Assi, 35 ans, étudiant en 2e année bâtiment au groupe scolaire Tenin Karna de Korhogo. Ce dernier vivait sous le même toit que son frère cadet, Emmanuel Kabié Kouassi, au quartier Mongaha de Korhogo. Sauf que la cohabitation a été marquée par des tensions, principalement en raison du comportement irrespectueux d’Emmanuel Kabié Kouassi envers son frère aîné, refusant de respecter les règles familiales, notamment en ce qui concerne les tâches ménagères.


La nuit tragique du 28 octobre 2023, aux environs de 2 heures du matin, une dispute a éclaté entre les deux frères à cause du refus du petit frère Emmanuel de faire la vaisselle et de laver la douche. La dispute a rapidement dégénéré en une violente bagarre. Après avoir reçu un coup-de-poing au visage, Eli Kabié Assi a réagi violemment en utilisant un pilon pour assommer son frère cadet.


Le meurtrier présumé a ensuite découpé le corps sans vie de son frère en deux parties à l'aide d'une machette. Il a placé la moitié inférieure dans un sachet noir et la moitié supérieure dans un sac.


Au matin, vers 6 heures, le présumé meurtrier a fait appel à un conducteur de tricycle, M. Diallo Hamed, 18 ans, dans l'intention de se débarrasser du corps dans un bas-fond, sur la route de la carrière de Dao Soupkafolo. Cependant, il n'avait pas informé M. Diallo du contenu macabre des paquets. Au moment du déchargement, M. Diallo a immédiatement perçu l'odeur du sang et a alerté les habitants des environs, qui ont à leur tour informé la famille de la victime.


 

Sous les ordres du Procureur de la République près le Tribunal de première Instance de Korhogo, Eli Kabié Assi a été placé en garde à vue au commissariat de Police de Korhogo pour meurtre et recel de cadavre.


Le corps de la victime, a été conservé à la morgue de Korhogo en attendant la poursuite de l'enquête. Lors d'une perquisition au domicile du présumé assassin, les autorités ont saisi le pilon et la machette qu'Eli Kabié Assi avait utilisé pour commettre ce crime épouvantable. L'enquête se poursuit pour faire toute la lumière sur cette tragédie familiale qui a secoué la communauté de Korhogo.



Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Korhogo, véritable horreur, à la suite d'une bagarre, il assomme mortellement son frère à l'aide d'un pilon et découpe son cadavre avec une machette
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Les crimes liés au développement. Tiens ça arrive sous les tropiques. Contraintes de vie commune. Si tu ne t'entends pas avec quelqu'un, éloignes toi de la personne. C'est simple. Éloignes toi de la personnes SIMPLEMENT. Provocations, provocations, provocations que tu ne peux pas supporter. Tu vas devenir criminel en 1 seul jour. Et tout le monde dira: c'est le Monsieur gentil qui était ici. Bahhh c'est déjà fait.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter