Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Amnesty et 16 organisations appellent le gouvernement à enquêter sur les crimes dans le conflit anglophone
 

Cameroun : Amnesty et 16 organisations appellent le gouvernement à enquêter sur les crimes dans le conflit anglophone

 
 
 
 1717 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 14 novembre 2023 - 07:18


L'examen périodique Universel (Epu) du Cameroun, commence ce mardi 14 novembre devant le conseil des droits de l'homme de l'ONU.


Pour la circonstance 16 organisations camerounaises et Amnesty International publient une déclaration sur la situation dans les deux régions majoritairement anglophones.


 Six ans après le déclenchement de la crise anglophone qui a débouché sur des violences meurtrières dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, des organisations des droits de l'homme sont préoccupées par le silence autour de cette crise.


Selon ces Ong, cette crise n'a pas bénéficié d'une attention et d'actions suffisamment retentissantes au niveau international et régional.


Dans leur déclaration conjointe, ces organisations appellent le gouvernement camerounais à enquêter "immédiatement" sur toutes les allégations de violations des droits humains et crimes commis par les forces de Défense et sécurité camerounaises et les séparatistes armés.


 

Elles appellent également les autorités à protéger les journalistes, les défenseurs des droits humains et militants qui reçoivent des menaces de mort pour avoir documenté des crimes commis dans les régions anglophones ou dans d'autres localités du Cameroun.


Enfin, ces Ong font observer que les Etats partenaires du Cameroun, ont poursuivi leur coopération militaire malgré le risque palpable d'utilisation des équipements fournis aux forces armés, ou de détournement vers des milices ou des séparatistes armés, pour commettre des violations et des crimes.


Pour rappel, Amnesty a documenté ces violences dans le rapport baptisé, "Avec ou contre nous" publié en juillet.


Dans ce rapport, l'ong spécialisée dans la défense des droits humains, s'intéresse à la situation dans la région du Nord-Ouest.


 

 Selon Amnesty International, la population est prise en étau entre l’armée, les séparatistes armés et les milices dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest ravagées par la crise anglophone.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Amnesty et 16 organisations appellent le gouvernement à enquêter sur les crimes dans le conflit anglophone
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter