Niger Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Niger :  Le Togo obtient du CNSP la libération de Salem, fils de Bazoum
 

Niger : Le Togo obtient du CNSP la libération de Salem, fils de Bazoum

 
 
 
 1569 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 janvier 2024 - 08:21

Le Pressent déchu Mohamed Bazoum et son fils Salem (ph)


Le Président togolais, Faure Gnassingbé, par ailleurs le médiateur dans la crise nigérienne, a obtenu la libération de Salem Bazoum, le fils du Président nigérien Mohamed Bazoum qui a été renversé par un coup d’Etat. Libéré, Salem Bazoum a pris la route pour le Togo.


Salem Bazoum, 22 ans, a été libéré en début de soirée du lundi 08 janvier 2024 par les autorités nigériennes sous condition de se présenter devant la justice lorsqu’il sera requis.


Cette libération fait suite à la médiation menée par le Président Gnassingbé du Togo et son homologue Julius Maada Bio, Président de la Sierra Leone, lesquels ont été mandatés par la CEDEAO pour aider à la décrispation de la crise au Niger suite au coup d'Etat intervenu le 26 juillet 2023. La principale exigence de la CEDEAO reste à présent la libération de Bazoum lui-même.


Liberté provisoire


 

A Niamey, la remise en « liberté provisoire » de Salem Bazoum le lundi 08 janvier 2024 a été possible grâce à une décision du tribunal militaire de Niamey.


Pour le motif de l’arrestation du fils de Bazoum, qui est un étudiant à Niamey, le greffier en chef du Tribunal militaire du Niger, le chef d’Escadron Moumouni Abdoulaye, a précisé dans une attestation de mise en liberté provisoire, que le concerné a été « inculpé de complot ayant pour but de porter atteinte à l’autorité ou la sureté de l’Etat ».


Grace à cette décision du tribunal et pour toute suite utile, Salem « bénéficie d’une liberté provisoire… à charge pour lui de répondre à la justice dès qu’il y sera requis ».


Du Togo aux autorités du CNSP


Suite à la libération du fils de Bazoum, le ministre togolais des Affaires étrangères, Prof Robert Dussey a, dans un communiqué, remercie le Président de la Transition au Niger, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, les membres du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP) ainsi que le Premier ministre, Ali Mahaman Lamine Zeine.


 

Le ministre Dussey a salué au nom du Togo les autorités du Niger « pour leur ferme volonté et leur engagement à œuvrer pour l’apaisement, socle d’une paix durable et d’une reprise effective du développement dans le pays frère du Niger ».


Rappelons que le Président Faure Gnassingbé du Togo qui est médiateur avec son homologue Julius Maada Bio de la Sierra Leone ont été mandatés par la CEDEAO pour servir de « facilitateur » entre le Niger et la communauté internationale.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Niger : Le Togo obtient du CNSP la libération de Salem, fils de Bazoum
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter