Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sécurité intérieure, Vagondo Diomandé rassure:  «  Les trouble-fête, nous trouveront sur leur chemin    »
 

Côte d'Ivoire : Sécurité intérieure, Vagondo Diomandé rassure: « Les trouble-fête, nous trouveront sur leur chemin »

 
 
 
 3412 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 18 janvier 2024 - 16:34


Une cérémonie de présentation des voeux à l'occasion du nouvel an a été organisée, ce jeudi 18 janvier 2024 au ministère de l’Intérieur et de la sécurité sis au Plateau. Elle a vu la présence du président de l'Ardci, Eugène Aka Aouélé et du président de l'Uvicoci, Danho Paulin.


L'occasion était idéale pour le général Vagondo Diomandé, ministre de l'intérieur et de la sécurité, de féliciter l'ensemble de ses collaborateurs pour l'énorme travail abattu tout au long de l'année 2023. " Merci à chacun de vous d'avoir été là, au cours de l'année écoulée pour soutenir la mission commune que nous a confiée, le président de la République. Que ce soit du domaine de la sécurité, des cultes, de la Dgat et des élus locaux, nous avons réalisé des choses qui ont suscité la satisfaction de nos compatriotes. C'est vous qui devez, être satisfaits des actions menées. Félicitations pour cet esprit de cohésion. Ensemble, nous pouvons réaliser de grandes choses. Tout ce que nous avons eu comme succès, est l'œuvre de chacune et chacun de vous", a salué d'entrée le général de corps d'armée, Vagondo Diomandé ministre de l'Intérieur et de la sécurité. 


Il a ensuite demandé à ses collaborateurs de maintenir le cap, avant de rassurer les populations sur la détermination de son département, à garantir la sécurité des personnes et des biens. "Nous devons tenir, le challenge pour le comportement que nous avons eu à la tâche. 2023, a vu dans nos rangs de nombreuses promotions à la police, dans le corps préfectoral et dans d'autres services. Bravo aux élus locaux, qui ont été élus ou réélus, lors des élections que je qualifierai d'hyper apaisées. Que nous sécurisions avec un plus grand engagement et une fierté. Aujourd'hui, la réalité est que le corps préfectoral est autonome en matière de mobilité. Aujourd’hui, les microbes ont disparu, on ne parle plus de coupeurs de route. Les trouble-fête, trouveront le ministère de l’Intérieur et de la sécurité sur leur chemin. Nous prenons l'engagement, de donner une autre image aux élus locaux. Après la Can, nous ferons la rentrée des élus locaux, qui j'espère sera présidée par le président de la République, qui va vous donner votre feuille de route", a précisé Vagondo Diomandé.

Le Dg de la Police nationale, Youssouf Kouyaté a pour sa part, dressé un bilan satisfaisant. "La Police nationale, a conduit plusieurs opérations pour prévenir et punir la criminalité sous toutes ses formes. Un accent particulier, a été mis sur la doctrine de police de proximité. Ainsi, nous avons pu démanteler de nombreux réseaux criminels et maintenir, à un niveau raisonnable l'indice de sécurité. L'Onpc, a réalisé plusieurs missions d'assistance et de protection de personnes sinistrées partout sur tout le territoire. La Comnat, a mené plusieurs actions contre la prolifération des armes légères et de petit calibre", a-t-il relevé. 

Il a également plaidé pour la construction d'une école nationale de protection civile à Jacqueville et la prise d'un décret pour la modification de l'âge limite à la retraite au sein de la police nationale. Quant au Dg de la Dgat, Ibrahima Bayo, il s'est félicité au nom de l'Oneci, la Dgddl et de la Direction des cultes, du travail immense accompli en 2023, avant de se projeter en 2024. Ces résultats obtenus sont l’expression d’une dynamique bien engagée qui ne saurait être freinée ou arrêtée en 2024. Ainsi en 2024, la Dgat fonde un grand espoir sur l’aboutissement de l’avant-projet de loi relatif aux Organisations de la Société Civile (OSC) et les projets de décret portant tarification des actes de l’Administration du Territoire et octroie des primes mensuelles aux personnels de l’Administration du Territoire. La Dgddl espère également l’aboutissement des différents projets de lois, décrets et arrêtés élaborés en 2023 et qui sont des instruments qui doivent renforcer la gestion des collectivités. 


 

La Direction générale des cultes veut en 2024, accroitre le nombre de personnel de qualité qui pourra s’atteler à étudier exclusivement le fonctionnement des associations en rapport avec le statut et règlement intérieur en vue de limiter les conflits intra-communautaires à défaut de les résoudre. Quant à l’Oneci, son ambition est d’intensifier les efforts de consolidation des bonnes perspectives de déploiement de la solution état civil en poursuivant la mise en œuvre de la généralisation.


En outre, 2024 verra certainement l’ouverture des bureaux d’immigration et d’émigration pour capter le maximum de population aux frontières aériennes et maritimes et délivrer des attestations RNPP aux résidents CEDEAO", a-t-il souhaité.


" C'est sous votre leadership que, les lignes bougent de manière positive par l'application effective de la gouvernance locale. Nous avons besoin, d'une décentralisation efficiente" a déclaré Danho Paulin au nom des élus locaux.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sécurité intérieure, Vagondo Diomandé rassure: « Les trouble-fête, nous trouveront sur leur chemin »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter