Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Enseignement Supérieur, Adama Diawara veut réguler le décret relatif aux charges dues et aux taux horaires des heures complémentaires des enseignants
 

Côte d'Ivoire : Enseignement Supérieur, Adama Diawara veut réguler le décret relatif aux charges dues et aux taux horaires des heures complémentaires des enseignants

 
 
 
 6714 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 janvier 2024 - 11:50

Le Ministre Adama Diawara jeudi à Abidjan (Ph) 


Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama Diawara, fait de la régulation du relatif aux charges dues et aux taux horaires des heures complémentaires des enseignants, l’une de ses priorités pour 2024.


Il a fait cette annonce jeudi 25 janvier 2024 à l’antenne de l’Institut national polytechnique Félix Houphouët Boigny sis à Abidjan Cocody Danga, à l’occasion de la présentation des vœux de nouvel an, rapporte une note Gouvernementale.


L’achèvement de la phase 1 de l’université de Bondoukou et la pose de la première pierre de l’université d’Odienné prévue pour bientôt sont quelques-uns des chantiers prioritaires du ministre.


 

Adama Diawara a également annoncé la mise en œuvre prochaine de l’Agence nationale de l’Assurance Qualité, l’actualisation de la grille d’évaluation annuelle des établissements supérieurs d’enseignement privé de sorte que les barèmes soient les plus objectifs possibles et le décret en gestation portant conditions de création et d’ouverture des établissements privés etc...


Au niveau de la recherche, il a annoncé un fonds additionnel de 5 milliards de FCFA pour le Fonds pour la Science, la Technologie et l’Innovation (FONTSI) doté déjà de 5 milliards de FCFA, soit 10 milliards de FCFA.


Le ministre a invité tous les acteurs à tenir compte des efforts gigantesques consentis par le Chef de l’État en faveur du sous-secteur, notamment le recrutement de 4 870 enseignants de 2011 à 2022, le passage de trois à neuf universités publiques, la construction de résidences universitaires et de restaurants-cuisines, l’ouverture à l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro d’une bibliothèque numérique de 96 000 ouvrages comportant également 5 000 thèses de recherches.


La promulgation de la loi n°2023-429 du 22 mai 2023 relative à l’Enseignement supérieur, la recherche et l’innovation, la création des Écoles Doctorales, la suppression de l’Ecole préparatoire aux Sciences de la Santé (EPSS), l’ouverture de l’université de Bondoukou avec la livraison de la phase 1 qui a permis l’accueil d’une première cohorte d’environ 500 apprenants, la réforme du BTS, la révision des curricula des universités, la définition du statut national de l’étudiant entrepreneur, sont les actions posées par le Ministère  l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en 2023.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Enseignement Supérieur, Adama Diawara veut réguler le décret relatif aux charges dues et aux taux horaires des heures complémentaires des enseignants
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter