Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Vidéo sur le décès de jumeaux au CHU de Cocody, le ministère de la santé dénonce une affaire vieille de 3 ans remise au goût du jour pour tromper l'opinion et menace leurs auteurs...
 

Côte d'Ivoire : Vidéo sur le décès de jumeaux au CHU de Cocody, le ministère de la santé dénonce une affaire vieille de 3 ans remise au goût du jour pour tromper l'opinion et menace leurs auteurs...

 
 
 
 6808 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 29 janvier 2024 - 18:25



Depuis le jeudi 25 janvier 2024, une vidéo circule sur les réseaux sociaux relatant les conditions de décès de jumeaux au CHU de Cocody. Informé, le Ministre de la santé, de l'hygiène publique et de la couverture maladie universelle, Pierre Dimba N'Gou, a tenu à recevoir le plaignant, répondant à l'identité de Monkohé Esaie pour entendre sa version des faits. Le ministre Pierre Dimba N'Gou a pris également connaissance des rapports établis par ses services en octobre 2021, notamment la direction générale du CHU de Cocody et de l'inspection générale de la santé.


Après avoir recoupé les faits, le ministère de la santé de l'hygiène publique et de la couverture maladie universelle, est parvenu à la conclusion que les faits décrits dans cette vidéo, datent de près de trois ans. Ce lundi 29 janvier 2024, face à la presse, le directeur de cabinet du ministre Pierre Dimba N'Gou, Dr Charles Koffi Aka, a éclairé la lanterne des médias sur cette vidéo devenue virale en l'espace de quelques jours sur les réseaux sociaux. 


"Les faits décrits dans cette vidéo datent de septembre 2021. En effet, Dame Attoh Rebecca, 29 ans, étudiante, a été référée du centre de santé Assoko de N'dotré au CHR d'Abobo, le 8 septembre 2021, avant d'être évacuée au CHU de Cocody où elle a été reçue au service de gynéco-obstétrique le même jour à 20 heures pour menace d'accouchement prématuré sur une grossesse gémellaire de 30 semaines. La tocolyse ( tentative d'arrêt des contractions), instituée n'ayant pas connu de succès, Dame Attoh a accouché de jumeaux prématurés de sexe masculin le 10 septembre 2021, avec notion de rupture prématurée des membranes de plus de 12 heures, exposant les bébés à une infection néonatale. Les nouveaux nés ont été immédiatement transférés au service de néonatalogie au 5e étage du CHU de Cocody pour prise en charge. Malgré la prise en charge effectuée en rapport avec le risque d'infection néonatale du fait de la rupture prématurée des membranes de plus de 12 heures, le premier jumeau est décédé deux jours après sa naissance, c'est à dire le 12 septembre 2021, suite à un syndrome hémorragique. Le 21 septembre 2021, devant l'apparition d'une hémorragie digestive abondante chez le deuxième jumeau, une transfusion de sang a été prescrite mais n'a pu être réalisée du fait de la difficulté de prise de voie veineuse liée à des veines collabées. Ce dernier est décédé aux environs de 14 heures", a détaillé Dr Charles Koffi Aka. 


 

Il a ajoute que l'Inspection Générale de la Santé après audition du plaignant doublée d'investigation, a fait sanctionner l'infirmier mis en cause pour non respect de la gratuité ciblée et détournement de médicaments. Cet infirmier dit-il, a écopé d'une sanction disciplinaire. En outre, il a été admis à faire valoir ses droits à la retraite depuis le 30 novembre 2021.


Tout en renouvelant sa compassion aux parents des jumeaux décédés, Dr Charles Koffi Aka au nom du ministre Pierre Dimba N'Gou, a regretté le fait que des faits qui se sont déroulés en 2021 soient diffusés en 2024 à des fins de manipulation, afin de nuire aux efforts du gouvernement en matière de santé.


" Le ministère en charge de la santé condamné vigoureusement ces actes qui jettent le discrédit sur le système sanitaire ivoirien en nette progression. Le ministère de la santé, de l'hygiène publique et de la couverture maladie universelle se réserve dorénavant le droit de traduire les auteurs de telles publications devant les juridictions compétentes", a prévenu le Directeur de cabinet du ministre Pierre Dimba N'Gou. 


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Vidéo sur le décès de jumeaux au CHU de Cocody, le ministère de la santé dénonce une affaire vieille de 3 ans remise au goût du jour pour tromper l'opinion et menace leurs auteurs...
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter