Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Quatre radios fermées à Bawku pour des raisons sécuritaires
 

Ghana : Quatre radios fermées à Bawku pour des raisons sécuritaires

 
 
 
 1262 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 26 février 2024 - 08:46

Micro dans un studio de radio (ph)


L'Autorité Nationale des Communications (NCA), l’organe ayant en charge l’octroi des licences et la réglementation des services de communication électronique au Ghana, a fermé quatre stations de radio à Bawku, une localité située dans la région extrême nord-est du Ghana.


Les quatre radios ont été fermées le 24 février 2024 et sont Bawku FM, Source FM, Zahra FM, Gumah FM.


Selon la NCA, cette décision fait suite aux recommandations du Conseil de sécurité régional de l'Upper East et de l'avis du ministère de la Sécurité nationale selon lequel les opérations desdites radios doivent cesser.


La NCA a en outre motivé sa décision pat le fait « Les déclarations incendiaires de leurs panélistes/présentateurs ont contribué à l'escalade du conflit de Bawku, entraînant des pertes de vies et de biens à Bawku et ses environs ».


 

En justifiant la légalité de son acte, la NCA a invoqué les pouvoirs que lui confèrent l'article 13 (1) (e) de la Loi sur les communications électroniques de 2008 en ces termes « l'Autorité peut suspendre ou révoquer une licence ou une fréquence, une autorisation où ; la suspension ou la révocation est nécessaire pour des raisons de sécurité nationale ou est dans l’intérêt public ».


Bawku, confit et historique


Le conflit à Bawku, ravivé en 2021, a occasionné une série de victimes. Des rapports font état de meurtres et de mutilations, ciblant principalement les jeunes. Les Kusasi (qui prétendent être des autochtones) et les Mamprusi (considérés par Kusasi comme de nouveaux venus guerriers) restent cependant les groupes ethniques dominants.


 

Bawku est une ville importante et un centre commercial proche de deux frontières internationales, le Togo à l'est et le Burkina Faso au nord. Le Bénin et le Niger ne sont pas non plus trop éloignés de Bawku.


De par sa situation géographique et ses activités commerciales, Bawku est devenue une société polyglotte d'immigrants venus d'autres régions du Ghana et des pays voisins. Les opportunités économiques, principalement des activités commerciales, ont été le catalyseur de la présence d'immigrants à Bawku. Sa population diversifiée engagée dans une myriade d'entreprises commerciales a rendu Bawku de plus en plus cosmopolite.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Etes vous attaché au Fcfa ?
 
4307
Oui
58%  
 
3005
Non
40%  
 
146
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Quatre radios fermées à Bawku pour des raisons sécuritaires
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter