Cameroun Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Recrutement  du sélectionneur, Eto'o engage le bras de fer avec Biya, bientôt en prison ?
 

Cameroun : Recrutement du sélectionneur, Eto'o engage le bras de fer avec Biya, bientôt en prison ?

 
 
 
 5771 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 04 avril 2024 - 07:00

Eto'o


Samuel Eto’o refuse de reconnaitre le nouveau staff technique des lions indomptables récemment nommé par le ministre des Sports et de l’Éducation physique en violation du cadre légal, Selon une correspondance adressée au professeur agrégé de droit Narcisse Mouellé Kombi.


Samuel Eto’o évoque le décret N°2014/384 du 26 juillet 2014, portant organisation et fonctionnement des sélections nationales de football.


 L’article 3 (1) de ce texte du président Biya, confie à la Fecafoot, la gestion administrative, sportive et technique des sélections nationales de football.


« Notre instance est donc compétente, pour recevoir, évaluer et proposer à la tutelle gouvernementale, les candidats aux postes à pourvoir concernés », écrit Samuel Eto’o.


«N’ayant été associés ni de près, ni de loin au processus de présélection des candidatures aux postes à pourvoir, nous référant aux dispositions du décret précédemment mentionné et au règlement du Statut et du Transfert de joueurs FIFA, la Fecafoot ne s’est pas joint au processus des personnels récemment nommés au sein de l’encadrement technique, administratif et médical de nos sélections nationales », poursuit Samuel Eto’o, qui précise que La Fecafoot ne saurait « reconnaitre ces nominations effectuées en dehors de tout cadre légal.»


 

Hautes instructions


Le ministre des Sports a dit avoir agi sous « hautes instructions » du président Paul Biya sur le recrutement du nouveau sélectionneur.


La réaction de Samuel Eto’o est une première au Cameroun qu’un dirigeant de fédération s’oppose frontalement aux « hautes instructions » du Président Biya, 91 ans dont 42 au pouvoir, il a réussi à verrouiller tout le système étatique.


En 2007, Iya Mohammed président de la Fecafoot, remonté contre le choix « unilatéral » du Ministre des Sports de l’époque, avait fini par céder sous la pression et co-signé le contrat de l'allemand Otto Pfister.


L’ancien président de la Fecafoot Iya Mohammed est en prison depuis 2013. Le 3 septembre 2015, il a été condamné à 15 ans de prison. L’Etat lui reproche d’avoir détourné 10,9 milliards FCFA à la Sodecoton où il était également le directeur général.


 


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-oucameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Recrutement du sélectionneur, Eto'o engage le bras de fer avec Biya, bientôt en prison ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter