Ghana Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Augmentation de 58 % du prix du cacao à la production
 

Ghana : Augmentation de 58 % du prix du cacao à la production

 
 
 
 13904 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 06 avril 2024 - 10:59


Des fèves de cacao (ph)


Le gouvernement ghanéen a annoncé une augmentation de 58,26 % du prix à la production du cacao, passant de 20 928 GHC, soit environ 1 142 000 F CFA par tonne à 33 120 GHC, soit environ 1 807 000 F CFA par tonne métrique pour le reste de la saison cacaoyère 2023/24, après consultation des parties prenantes.


L’information a été annoncée dans un communiqué par l'instance nationale chargée de la commercialisation de l'or brun, le Ghana Cocoa Board (COCOBOD), qui a expliqué que la décision est intervenue après que le gouvernement du Ghana, en consultation avec les parties prenantes, a révisé le prix à la production du cacao pour le reste de la campagne agricole 2023/2024.


 

Cette augmentation se traduit par 2 070 GHC, ce qui équivaut à environ 113 000 F CFA par sac de 64 kg. En détail, le kilogramme de cacao va se vendre a un peu plus de 1 700 F CFA. Le nouveau prix prend effet à compter du vendredi 5 avril 2024.


Le COCOBOD a justifié cette augmentation par un souci de relever le prix à la production du cacao pour améliorer les revenus des producteurs, conformément à la vision du gouvernement et en réponse à la hausse des prix du cacao sur le marché international. Les nouveaux prix et marges entrent en vigueur immédiatement à compter du 5 avril, promettant une augmentation des revenus dans l'ensemble du secteur du cacao au Ghana.


Pour l’augmentation qui est intervenue au bénéfice des producteurs, le COCOBOD a publié que « Le prix à la production du cacao a été augmenté de 58,26 %, passant de 20 928 GH¢ par tonne à 33 120,00 GH¢ par tonne pour le reste de la saison cacaoyère 2023/24 ».


Soulignons qu’en dehors de l’idée des autorités cacaoyères de relever le prix à la production du cacao pour améliorer les revenus des producteurs, leur démarche vise aussi à décourager la contrebande qui menace de se renforcer depuis l’annonce par les autorités ivoiriennes d’un nouveau tarif en hausse pour la petite traite. 


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : "Peste porcine", un affaire montée pour faire profiter les laboratoires pharmaceautiques ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Investissements chinois et libanais, danger sur le blanchiment d'arge...
 
4231
Oui
77%  
 
1024
Non
19%  
 
218
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana : Augmentation de 58 % du prix du cacao à la production
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zezeto
Pendant ce temps, certains spolieurs ont diminué leur exigence de 500 fr et, comble de l'histoire, exigent qu'on les applaudissent. Pathétique !!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter