Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Filière bétail-viande, des acteurs veulent une subvention de l'État pour mieux résister au plafonnement des prix
 

Côte d'Ivoire: Filière bétail-viande, des acteurs veulent une subvention de l'État pour mieux résister au plafonnement des prix

 
 
 
 2690 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 10 avril 2024 - 20:42



Les acteurs de la filière bétail-viande regroupés au sein de l'Union Nationale des Transformateurs de la Filière Bétail-Viande de Côte d'Ivoire (UNATBVI-CI) dirigée par Traoré N'Fah, veulent une subvention de l'Etat, afin de mieux faire face à la question du plafonnement des prix du kilogramme de la viande fixés à 2800 fcfa (avec os) et 3000 FCFA ( sans os). 



A en croire le président Traoré N'Fah avec qui nous avons échangé sur la question, l'application des prix actuels par les acteurs de la transformation de la viande sur le marché, relève d'un énorme sacrifice de la part de ceux-ci, dans le seul but d'obéir aux recommandations du gouvernement par le biais du ministère du commerce et de l'Industrie. 



 

Quelque peu essoufflés par ces prix qui, d'après eux, ne leur permettent pas de tirer grand profit de leur activité, ils demandent à l'État de leur accorder une subvention qui les aidera à mieux résister à l'inflation des prix du bétail sur le marché sous-régional. 



" Le gouvernement nous a demandé de faire des sacrifices pour la population. C'est ce que nous sommes obligés de faire. C'est quasi nul ce que nous gagnons comme bénéfice dans notre activité. Mais vu les réalités que nous rencontrons sur le marché, il est important que l'Etat se penche sur la situation des acteurs. Il faut que nous renforcions notre cadre de collaboration pour mieux envisager les choses", explique le président de l'UNATBVI.



Pour lui, il est maintenant temps que la subvention promise aux acteurs de la filière depuis belle lurette se concrétise pour leur permettre de souffler. " Nous les acteurs avions été identifiés et depuis longtemps on nous a promis une subvention qui n'est malheureusement jamais arrivée. Cette subvention est importante pour nous, parce qu'elle va nous permettre de moderniser notre travail. En tant que transformateurs, il y a de nouvelles machines que nous avons besoin d'acquérir pour être performants. Nous pouvons même avec cette subvention acheter des boeufs pour faire l'élevage au niveau national en vue de parer à toute éventualité. Cela va nous permettre de juguler la problématique du déficit et des inflations qui nous fatiguent tant. Régler le problème du coût élevé de la viande revient à développer l'élevage national. Temps que nous continuons à dépendre de la sous-région, il nous sera difficile de nous en sortir", a poursuivi le président Traoré N'Fa. 


 

Il a salué les efforts du ministre des ressources animales et halieutiques, Sidi Tiémoko Touré qui selon lui, a mis en place plusieurs stratégies de vulgarisation du métier de l'élevage. 


" Aujourd'hui en Côte d'Ivoire, de plus en plus l'élevage est pratiqué. C'est une très bonne chose. En ce moment sur le marché de la sous-région, la Côte d'Ivoire est le pays qui a le prix du kg de viande le plus bas. Les acteurs font beaucoup et il est important que le gouvernement nous soutienne. Même pendant le temps de ramadan, le prix de la viande n'a pas augmenté. Alors qu'habituellement en cette période le prix de la viande monte. Il faut vraiment que le gouvernement pense à nous", a-t-il plaidé. 



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Filière bétail-viande, des acteurs veulent une subvention de l'État pour mieux résister au plafonnement des prix
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter