Côte d'Ivoire Environement
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Formation aux métiers de la foresterie, le chantier-école d'Angoda (Toumodi) officiellement ouvert
 

Côte d'Ivoire : Formation aux métiers de la foresterie, le chantier-école d'Angoda (Toumodi) officiellement ouvert

 
 
 
 2242 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 22 avril 2024 - 22:23


L’ouverture officielle du chantier-école de la société FOA (CEFOA) à Angoda (Toumodi), dans le district autonome des Lacs a eu lieu ce week-end en présence du ministre des Eaux et Forêts.


Ce chantier école a pour vocation de former les jeunes aux divers métiers de la foresterie et de renforcer les capacités des travailleurs. Les programmes accordent 70% aux activités pratiques en vue de rendre rapidement opérationnels tous les apprenants car la déforestation, la perte de la biodiversité et le changement climatique menacent l’environnement et le bien-être social des Ivoiriens.


L'ouverture officielle de ce chantier-école s’inscrit pleinement dans la droite ligne de la politique forestière mise en œuvre par le ministère des Eaux et Forêts depuis 2019.  


« Le chantier-école de F.O.A est une bonne opportunité pour les populations en termes de création d’emplois verts à haute intensité de main-d’œuvre. Sans qu’il ne soit l’apport d’une telle structure, nous pouvons sans risque de nous tromper, affirmer que le projet contribuera à l’employabilité des jeunes et à créer des richesses au sein des populations », a déclaré, le ministre Laurent Tchagba.


 

Selon lui, ce chantier-école pourra aider le département qu'il a en charge, à la formation de la catégorie d’agents issus des récents recrutements spéciaux et n’ayant pas eu de formation de base en foresterie et en cartographie. 


Dans le cadre de la Stratégie de mise en œuvre de la Politique de préservation, de réhabilitation, il faut environ 100 millions d’arbres à planter chaque année pour atteindre l’objectif 2023. Laurent Tchagba a rassuré qu’une structure comme le chantier école de la F.O.A, avec sa capacité de production de 300 000 plants par cycle peut y contribuer substantiellement. 


«La culture des arbres est l'une des solutions les plus simples et les plus efficaces pour lutter contre la déforestation et restaurer nos écosystèmes fragiles. En plantant des arbres, nous investissons dans l’avenir de notre pays, dans la préservation de la biodiversité et dans la lutte contre le changement climatique. Chaque arbre que nous plantons est une promesse de vie pour nos enfants et nos petits-enfants, un pas de plus vers un monde plus vert, plus sain et plus durable pour les générations futures », a-t-il mentionné. 


Une société a fait don de 10 motos, 50 000 plants et 1 million de sachets au ministère des Eaux et Forêts pour renforcer la capacité opérationnelle de certains services forestiers.


 

Katty Ouattara, Directrice générale de FOA, a indiqué que sa structure ambitionne de devenir un acteur incontournable dans la mise en œuvre de la politique de reconstitution du couvert forestier ivoirien. C'est pourquoi, elle a exhorté les administrations, le secteur privé, les collectivités territoriales, la société civile et les populations à une utilisation par tous de la CEFOA «pour combler les besoins en formation et en renforcement de capacités pour les travaux forestiers ».


Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Formation aux métiers de la foresterie, le chantier-école d'Angoda (Toumodi) officiellement ouvert
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter