Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Alimentation en eau potable, Bouaké Fofana visite le nouveau château de Grand-Lahou, d'une capacité de production de 8000 m3/jour
 

Côte d'Ivoire : Alimentation en eau potable, Bouaké Fofana visite le nouveau château de Grand-Lahou, d'une capacité de production de 8000 m3/jour

 
 
 
 3087 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 avril 2024 - 18:38

Bouaké Fofana ce vendredi à Grand Lahou


Grand-Lahou, département situé dans la région des Grands-Ponts au sud de la Côte d’Ivoire, vient de rompre définitivement avec ses problèmes d’adduction en eau potable. Cette localité qui n’arrivait pas à alimenter correctement ses populations en eau de qualité, a été dotée d’un nouveau système d’adduction qui lui permettra de résoudre désormais ses difficultés dans ce domaine.


Avec cette infrastructure de dernière génération, Grand-Lahou qui ne produisait que 2000 m3 d’eau/ jour, va en produire dorénavant, 8000m3/jour, soit 6000 m3/ jour supplémentaires. De quoi élargir le champ d’intervention de la société de distribution d’eau dans ce département et améliorer l’alimentation en eau des populations qui étaient pendant des années en situation de manque. 


Présent ce vendredi 26 avril à Grand-Lahou sur le chantier de l’ouvrage dans le cadre d’une visite de terrain, le Ministre de l’Hydraulique, de l’Assainissement, et de la Salubrité a pu se rendre compte de la qualité de cette infrastructure, qui selon lui, s’inscrit dans le cadre du projet de renforcement de l’alimentation en eau potable de 12 villes. « Au sortir de la crise, le président de la République a constaté le fait qu’on avait beaucoup de grandes villes, des chefs-lieux de département, souvent même des chefs-lieux de région, qui avaient des difficultés pour avoir de l’eau. C’était le cas de Grand-Lahou où on avait un déficit important par rapport aux besoins. Nous avons fait un premier programme d’urgence qui touchait 12 villes. Parmi ces 12 villes, il y avait Grand-Lahou où il y avait des difficultés. Là, nous avons fait six forages qui permet maintenant de multiplier presque par quatre, voire un peu plus, la capacité installée. Aujourd’hui à Grand-Lahou, on produit suffisamment d’eau pour alimenter Grand-Lahou et même des localités par trop loin. Nous sommes là pour visiter ce chantier qui est terminé et m’assurer que tout va bien », a déclaré le ministre Bouaké Fofana.


 

Il a confié en outre, qu’une enquête a été réalisée auprès des populations de ce département pour recueillir leur ressenti. « Il m’a été confirmé par les autorités locales, notamment monsieur le maire et monsieur le préfet, que tous ceux qui avaient de l’eau avant en des heures limitées, on maintenant de l’eau 24h/24, ce qui est une très bonne chose. Certaines zones où il n’y avait pas d’eau avant, ont maintenant de l’eau, parce que nous avons profité du projet pour faire un peu d’extension du réseau. Ce sont plus de 60 km de réseau que nous avons installés. C’est vrai qu’il y a quelques zones qui ne sont pas touchées, parce que ce sont des zones non loties, mais avec le maire, nous sommes en train de voir comment structurer ces quartiers, pour qu’ils aient également de l’eau, car nous avons la capacité de production nécessaire pour le faire. Il y a donc de l’eau pour la population de Grand-Lahou jusqu’à l’horizon 2035 », a-t-il ajouté l’air rassurant.   


Pour Aimé Loukou, directeur central de l’exploitation, la commercialisation et la distribution de l’eau à Grand-Lahou, ce nouveau système d’adduction en eau potable, est un énorme soulagement pour la population. « Cette infrastructure va permettre de renforcer la production et combler le déficit criant qui existait dans la ville de Grand-Lahou »,a-t-il dit.


Le premier magistrat de la ville, Ali Sissoko s’est réjoui de ce nouveau château d’eau qui vient mettre fin au calvaire des populations. « Nous sommes fières et honorés de cette visite du ministre Bouaké Fofona. Le gouvernement du président Alassane Ouattara, est un gouvernement de terrain. Nous avons ensemble vu l’immense travail qui a été fait par le Président de la République pour nos populations. Dans le temps, je vous assure que le problème d’eau était crucial à Grand-Lahou. Bien qu’on soit entouré d’eaux, à savoir, le Bandama, l’Océan Atlantique, et la lagune Tagba, on n’avait pas de l’eau potable propre à la consommation. Il fallu cet investissement massif fait par le gouvernement Ouattara, pour que nous ayons de l’eau. Nous sommes une population heureuse et satisfaite. On dit merci au gouvernement Ouattara », s’est-il exprimé tout heureux. 


Notons que le projet de renforcement de l’alimentation en eau potable concerne 12 villes que sont, Odienné, Boundiali, Touba, Séguéla, Mankono, Katiola, Tanda, Daloa, Bouaflé, Divo, Grand-Lahou et Sassandra. Il vise d’ici 2033, à desservir 2. 237.470 habitants contre 1.537.582 habitants en 2020 et a pour maitre d’ouvrage l’ONEP. Le coût total du projet est de 170. 250. 800.000 fcfa, financé par la Chine et la République de Côte d’Ivoire. 



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Alimentation en eau potable, Bouaké Fofana visite le nouveau château de Grand-Lahou, d'une capacité de production de 8000 m3/jour
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter