Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le frère de Serge Aurier tué en 2020, la justice condamne un Togolais à 23 ans de prison
 

Côte d'Ivoire : Le frère de Serge Aurier tué en 2020, la justice condamne un Togolais à 23 ans de prison

 
 
 
 4052 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 mai 2024 - 11:08

Le frère de l’international ivoirien, Serge Aurier, a été tué en 2020 en France. Christophe Aurier la victime peut désormais se reposer en paix dans sa tombe.


La justice Française a condamné à 23 ans de prison Kuevi Koudoyor, un Togolais d’origine, dans cette affaire par la cour d’assises de la Haute-Garonne.


Toulouse, M. Koudoyor s’est présenté lui-même au commissariat le lendemain, reconnaissant sa culpabilité et indiquant avoir tué le frère de Serge Aurier à la suite d’un différend amoureux.


« Ils avaient en commun une jeune fille que chacun avait eu en petite amie, à tour de rôle. Elle a été la copine de Christopher avant d’être celle du mis en cause », apprend-on de l’avocat de la famille Aurier, Me Aimé Diaka, dans le media « France Bleu ».


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
151
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le frère de Serge Aurier tué en 2020, la justice condamne un Togolais à 23 ans de prison
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter