Libéria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Liberia :  Bilan des 100 premiers jours du Président Boakai au pouvoir
 

Liberia : Bilan des 100 premiers jours du Président Boakai au pouvoir

 
 
 
 1740 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 mai 2024 - 19:43

Joseph Boakai (ph)


Le Président libérien, Joseph Boakai, a bouclé le 1er mai dernier ses 100 premiers jours au pouvoir et a profite de cette occasion pour faire un bref aperçu sur sa gestion des affaires..


Les 100 premiers jours de Boakai au pouvoir, lesquels ont coïncidé avec la fête internationale du Travail, le 1er mai 2024, constituent un point de départ pour relancer l’économie d’un pays qui a stagné.


Avec la poursuite des nominations des membres de son administration, des rencontres avec les différentes institutions de la République et la grande muette, le 26e Président du Liberia est arrivé à prendre en main les principaux leviers du pouvoir et a fait asseoir son autorité.


Lutte contre la corruption


Après son arrivée au pouvoir en janvier dernier, le Président Boakai a présenté ses orientations à court terme pour le pays, formulées dans un plan d'action de 100 jours, avec pour principales préoccupations l'accélération de la lutte contre la corruption et la création de routes qui seront praticables en toute saison.


Comme une sorte de feuille de route qu’il s’est assigné, Boakai a déclaré le 1er mai dernier que « L'élément central de notre plan de 100 jours est la nécessité d'introduire des législations clés cruciales pour notre processus de gouvernance et pour la promotion du secteur touristique potentiel, moteur de croissance… nous avons pu réaliser des progrès significatifs grâce aux interventions que nous avons mises en place dans divers secteurs ».


 

Education


En matière d’éducation, le Président libérien a fait noter que son administration a fait de grands progrès dans la réalisation des objectifs en matière d’éducation au cours des 100 premiers jours de son régime. Les principaux résultats, a-t-il déclaré, sont le paiement des arriérés de bourses pour les étudiants et l'investissement dans le renforcement des capacités des jeunes en matière de TIC pendant les six premiers mois.


Le chef de l’Exécutif a révélé que son administration a hérité d'une dette de près de 6 millions de frais impayés envers le Conseil d'examen ouest-africain pour le WASSC et s'est félicité que malgré de maigres ressources, 3,5 millions de dollars américains ont été alloués dans le budget de l'exercice 2024 pour le paiement des ces frais.


Dans le même temps, le gouvernement a fait des efforts pour retirer les travailleurs fantômes sur la masse salariale du pays.


Défis à relever


 

En dehors de ces succès, Boakai, qui a hérité d’une situation économique difficile, n’arrive pas encore à éradiquer certains maux qu’il avait décelés dans la gouvernance de son successeur George Weah, telles que la corruption dans la fonction publique et des nominations de personnes sujettes à controverses et ou perçues comme claniques.


Dans son discours d’investiture du 22 janvier 2024, le Président Boakai a déclaré qu’« aucune voiture ne resterait abandonnée sur les principales autoroutes du pays ». Cette promesse qui peine à se concrétiser et a besoin d’être réétudiée pour être appliquée.


L’assainissement des rues de la capitale Monrovia et de ses environs restent un défi à relever. Ces manquements et lenteurs font croire à certaines personnes que Boakai travaille dur pour plaire à l’élite politique plus qu’aux libériens ordinaires.


Ce regard sur les 100 premiers jours du Président Boakai, loin d’être un bilan exhaustif, est plutôt un encouragement pour lui à mieux faire et à mettre en exécution son programme d’action pour le développement du pays. Conscient des attentes, Joseph Boakai a convié tous ses compatriotes « à penser au Liberia, à aimer le Liberia et à développer le Liberia ».


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Liberia : Bilan des 100 premiers jours du Président Boakai au pouvoir
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter