Nigeria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Le gouvernement dément des tractations pour installer des bases militaires étrangères dans le pays
 

Nigeria : Le gouvernement dément des tractations pour installer des bases militaires étrangères dans le pays

 
 
 
 2364 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 mai 2024 - 14:11

Le Président Bola Tinubu, lors de son investiture (ph)


Le gouvernement fédéral du Nigeria a rejeté des allégations selon lesquelles les autorités auraient eu des discussions avec certains pays étrangers sur l'implantation de bases militaires étrangères dans le pays.


Le démenti est contenu dans un communiqué rendu public à Abuja le lundi 06 mai 2024 par le ministre nigérian de l'Information et de l'Orientation nationale, Mohammed Idris.


Dans son démenti, le ministre Idris a qualifié de « fausses » les informations circulant dans certains milieux selon lesquelles le gouvernement nigérian envisage d'implanter de bases militaires étrangères dans le pays.


Afin de situer l’opinion et surtout les nigérians sur cette affaire, le gouvernement fédéral a mis au point être « conscient des fausses alertes lancées dans certains milieux, faisant état de discussions entre le gouvernement fédéral du Nigeria et certains pays étrangers sur l'emplacement de bases militaires étrangères dans le pays ». Il a ensuite assuré que « Nous n’avons reçu et n’envisageons aucune proposition d’aucun pays concernant l’établissement de bases militaires étrangères au Nigeria ».


Après cette précision, le gouvernement a continué que « Nous exhortons le grand public à ignorer totalement ce mensonge ».


 

Et pour couper court à toutes ces polémiques, le communique a statué que « Le gouvernement nigérian bénéficie déjà d’une coopération étrangère pour relever les défis de sécurité actuels, et le Président reste déterminé à approfondir ces partenariats, dans le but d’atteindre les objectifs de sécurité nationale du programme Espoir renouvelé ».


La prétendue proposition selon laquelle les États-Unis et la France établiraient des bases militaires dans le pays avait suscité des controverses auprès des certains nigérians dont des dirigeants acteurs du nord.


Genèse de l’affaire et griefs

Sur le motif ayant conduit le gouvernement à faire une sortie pour démentir les rumeurs d’une supposée installation de bases militaires étrangères dans le pays, nous apprenons que les polémiques ont été générées par une interpellation de certains cadres du nord aux autorités.


Dans une lettre datée du 3 mai 2024, adressée au Président Bola Tinubu et aux dirigeants de l'Assemblée nationale, les cadres du Nord ont exhorté le gouvernement à résister aux pressions des États-Unis et de la France.


Les cadres du Nord ont mis en garde le Président Tinubu et l'Assemblée nationale contre le fait de permettre aux gouvernements américain et français de déplacer leurs bases militaires du Sahel vers le Nigeria, affirmant qu'accepter une telle proposition présenterait des dangers pour le pays.


Des craintes


 

Selon la lettre adressée au Président Tinubu, les dirigeants du Nord affirment que les gouvernements américain et français ont fait pression sur le Nigeria et sur d'autres pays de la région pour qu'ils signent de nouveaux accords de défense leur permettant de redéployer leurs troupes expulsées.


Autres griefs, les dirigeants du nord ont exprimé leurs inquiétudes quant aux impacts économiques et environnementaux de l’accueil de bases militaires étrangères et ont prétexté que sur le plan environnemental, la construction et l’exploitation de bases militaires peuvent entraîner une dégradation importante de l’environnement local comme la déforestation, l’érosion des sols, la contamination de l’eau et la perte de de la biodiversité.


Enfin, la lettre ajoute que la présence de bases militaires étrangères au Nigeria aggraverait les relations déjà tendues entre le Nigeria et les pays francophones voisins.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria : Le gouvernement dément des tractations pour installer des bases militaires étrangères dans le pays
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter