Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Fraternité Matin, les travailleurs suspendent leur mot d'ordre de grève de 72 heures
 

Côte d'Ivoire : Fraternité Matin, les travailleurs suspendent leur mot d'ordre de grève de 72 heures

 
 
 
 2179 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 20 juin 2024 - 19:06




La grève de 72 heures projetée par le Syndicat des travailleurs unis de Fraternité Matin (Syntu-Frat Mat) et qui devait démarrer, le 24 juin 2024, n’aura plus lieu. La plateforme revendiquant plus de 150 membres sur les 202 que compte la Société nouvelle de presse et d’édition de Côte d’Ivoire (Snepci), a décidé de suspendre le mot d’ordre de grève à l’issue de l’Assemblée générale extraordinaire qu’elle a tenue ce jeudi 20 juin, sous la houlette de son Secrétaire général, Emmanuel Kouassi. 


L’AG qui s’est déroulée en présence de Francelin Glodé et Sam Wakouboué, respectivement président et Vice-président chargé des finances et porte-parole de l’Intersyndicale du secteur des médias de Côte d’Ivoire (Ismci) a vu la mobilisation d’un grand nombre d’employés de l’entreprise de presse gouvernementale.  


Le motif de la suspension du mot d’ordre de grève soutenue par acclamation par les employés, s’explique par le fait que, suite à des négociations menées, le 18 juin 2024, la direction générale avec à sa tête Serge Abdel Nouho, a cédé aux onze revendications brandies par le syndicat en prenant des engagements fermes. Il s’agit de l’engagement à payer les salaires dans les délais légaux, du reversement des cotisations mensuelles de l’assurance santé Mci pour éviter toute suspension.


L’un des points forts des revendications du Syntu-Frat Mat qui est la correction des disparités et inégalités salariales a été pris en compte. A ce sujet, dit la note signée par le directeur générale et lue par Emmanuelle Kouassi, la Convention établie au séminaire de Grand-Bassam sera appliquée pour améliorer au mieux, compte tenu de l’évolution de la vie, les conditions de vie des travailleurs. La finalisation de la rédaction de ladite convention est fixée à fin juin et fixera la date de sa signature.


La direction s’est engagée à payer les dix mois d’arriérés du minima catégoriel. Mais avant, les parties ont convenu de se retrouver fin juillet 2024, pour analyser la situation financière de l’entreprise, afin d’envisager un paiement par vague. 


 

Serge Abdel Nouho s’est engagé à honorer les droits légaux des retraités à la date de leur départ, de payer également la prime de décoration du 9 décembre 2019 aux déflatés, aux retraités et aux prestataires. Cette prime restante qui s’élève à 3,2 millions F Cfa sera selon lui réglée dans les deux semaines à venir. Sans oublier les précomptes des mutualistes qu’il reversera avant suspension et les précomptes du prêt scolaire 2022-2023 pour lesquels la présidente de la mutuelle des travailleurs est traquée.



Wassimagnon






 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Fraternité Matin, les travailleurs suspendent leur mot d'ordre de grève de 72 heures
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter