Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Guibéroua, Blé Goudé aux apprenants du CRAG, « Ne soyez pas complexés...»
 

Côte d'Ivoire : Guibéroua, Blé Goudé aux apprenants du CRAG, « Ne soyez pas complexés...»

 
 
 
 5790 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 22 juin 2024 - 11:37

Blé Goudé au centre après la remise des récompenses (.ph KOACI.) 



Le Centre Rural et Artisanal de Guibéroua (CRAG), a célébré ses excellents stagiaires. C'était le samedi 15 juin 2024, que le président du COJEP Charles Blé Goudé a parrainé pour la seconde fois consécutive, cette traditionnelle fête de l'excellence dudit centre dirigé par le père Éric Michel Kadji. En présence du représentant de son excellence Monseigneur Jean Jacques Koffi Oi Koffi évêque administrateur apostolique de l'archidiocèse de Gagnoa, le père Jonas Ehounadi, de la représentante du directeur régional de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, des parents d'élèves et d'invités, s'est déroulée cette cérémonie qui a été précédée par la messe d'action de grâce dite par le père Éric Michel Kadji.


Après avoir récompensé les stagiaires excellents par promotion du CRAG de l'année académique 2023-2024, c'est finalement le stagiaire en fin de cycle Berthé Yacouba, qui a été déclaré major de tout ce centre de formation professionnelle avec 15,16 de moyenne sur 20. Au vu de ces résultats académiques produits au CRAG ces deux dernières années, le parrain Charles Blé Goudé n'a pas manqué de saluer l'existence de ce centre rural et artisanal de Guibéroua.


 

« Nous ne sommes pas à Abidjan mais à Guibéroua où il y a ce centre rural qui forme d'excellents hommes de métiers. Chers apprenants, soyez fiers de vous-même. Acceptez de bien vous former. Avec ces métiers, vous êtes l'avenir de la Côte d'Ivoire. Ne vous négligez pas. Ne soyez pas complexés...» a conseillé le parrain à ses filleuls.


Quant à Marcelline Kouamé qui y a représenté le directeur régional de l'enseignement technique et de la formation professionnelle du Gôh, elle a félicité les excellents pour ces résultats scolaires obtenus, avant de demander aux autres stagiaires de se mettre sérieusement au travail afin de devenir eux aussi excellents l'année prochaine.


Après 5 années passées à la tête du CRAG, le père Éric Michel Kadji qui a réussi à remettre le centre sur pied alors qu'il était devenu un véritable dépotoir, un fumoir, ou encore un hôtel à ciel ouvert pour les prostituées, cela dû à la crise militaro-politique qu'a connue le pays, part désormais étudier en Europe. Ce départ que d'aucun considère de précipité, intervient au moment où l'administration, les stagiaires, les parents d'élèves avaient plus besoin de lui, vu les nombreux contacts qu'il a noué avec plusieurs entreprises privées, des bienfaiteurs et le ministère de tutelle qui lui affecte désormais des stagiaires. Tout ceci aurait donné à ce centre rural et artisanal de Guibéroua, d'avoir un visage plus reluisant.


C'est justement pour cette raison que le directeur des études Hilaire Ahoussi a fondu en larmes dès l'annonce de cette affection sacerdotale. Car selon lui, c'est une symphonie que l'évêque administrateur apostolique de l'archidiocèse de Gagnoa, devrait permettre à ce prêtre bâtisseur d'achever avant de partir, surtout que beaucoup reste à faire au CRAG.


T..K.Emile

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Guibéroua, Blé Goudé aux apprenants du CRAG, « Ne soyez pas complexés...»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter