Ghana Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
GHANA - COTE DÂ’IVOIRE : Le différend frontalier maritime en voie de règlement
 

GHANA - COTE DÂ’IVOIRE : Le différend frontalier maritime en voie de règlement

 
 
 
 12091 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 24 juillet 2012 - 10:59

GHANA - ACCRA LE 24 JUILLET 2012 © koaci.com - Le Ghana et la Côte dÂ’Ivoire sont en pourparlers pour régler le litige frontalier qui se pose dans les eaux territoriales entre les deux pays depuis la découverte et lÂ’exploitation du champ pétrolier de Jubilée par le Ghana, une portion de territoire que la Côte dÂ’Ivoire revendique être la tienne.

Daniel Gnangni, le directeur général de la Société Nationale d'Opérations Pétrolières de Côte d'Ivoire (Petroci) a déclaré à  des journalistes ghanéens en visite la semaine dernière à  Abidjan quÂ’il est optimiste que le différend frontalier entre les deux pays voisins sera réglé dans les plus brefs délais.

Pour la partie ivoirienne qui a fait la révélation dÂ’un règlement à  lÂ’amiable de ce différend frontalier maritime, plusieurs réunions ont eu lieu entre les deux pays afin de parvenir à  un accord final. Parlant de la relation cordiale séculaire entre le Ghana et la Côte dÂ’Ivoire, Daniel Gnangni a déclaré quÂ’il est heureux car « le Ghana et la Côte d'Ivoire sont des pays frères et notre désir est que peu importe la richesse que nous trouvons sur notre frontière commune, nous avons bon espoir que nous allons chercher à  résoudre ce litige dans un cadre paisible et amical ».

Bien avant la mise au point du directeur de Petroci, les autorités ghanéennes ont pensé à  un arbitrage international mais ont aussi envisagé la réactivation des travaux de la Commission nationale frontalière pour déterminer la superficie du Ghana et ses frontières maritimes, y compris la zone contestée.

Sur le plan de production de lÂ’or noir, à  lÂ’instar du Ghana, Gnangni a affirmé que la Côte d'Ivoire a enregistré un déficit de production de pétrole, lequel est passé de lÂ’objectif de 80.000 barils par jour à  environ 35.000 barils. Il a attribué le manque à  gagner aux défis techniques mais bien plus à  la récente crise postélectorale ivoiriennes qui a durement touché l'industrie pétrolière. Cette situation, dira le directeur de Petroci a rendu impossible une exploration plus poussée du pétrole. Toutefois, Gnagni a assuré que des travaux ont été effectués sur les sites de sorte à  augmenter le niveau de production du pétrole.

Du nÂœud de la contestation du champ pétrolier de Jubilee Oil au Ghana, la Côte dÂ’Ivoire estime quÂ’une partie de la manne pétrolière, laquelle représente aujourdÂ’hui la plus importante découverte pétrolière en Afrique de lÂ’ouest, est située dans ses eaux maritimes.

Mensah,KOACI.COM ACCRA; copyright © koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire : Le prix du super baisse de 20 FCFA, le gasoil reste in...
 
 
Côte d'Ivoire : Le prix du super baisse de 20 FCFA, le gasoil reste inchangé à  610 FCFA/ le litre
Economie
 
Cameroun : Satisfecit du gouvernement suite au déblocage de 76,3 milli...
 
 
Cameroun : Satisfecit du gouvernement suite au déblocage de 76,3 millions $ du FMI
Côte d'Ivoire : Taux  de pauvreté estimé à  47%, un expert révèle que l'ENSEA et l'AFD se sont trompés
Economie
Côte d'Ivoire : Taux de pauvreté estimé à  47%, un expert révèle...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Côte d'Ivoire : Malgré les premiers bons signes, des importateurs de véhicules d'occasion appellent Alassane Ouattara à  réviser son décret
Economie
Côte d'Ivoire : Malgré les premiers bons signes, des importateurs...
Côte d'Ivoire il y a 8 mois
 
Cameroun : Sanctions de la Cobac contre des patrons de banques
Economie
Cameroun : Sanctions de la Cobac contre des patrons de banques
Cameroun il y a 8 mois
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
GHANA - COTE DÂ’IVOIRE : Le différend frontalier maritime en voie de règlement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Franky7
 Dans sa haine et la rage de neutraliser et d'effacer tout ce que le Pdt GBAGBO a fait alors ouattra s'en prend a tout le monde du moins a tout ceux qui ont traite avec GBAGBO. Et donc dans cette logique ouattra n'a pas reconnu l'ACCORD DE PAIX ET BON VISANAGE pour l'exploitation paisible et harmonieuse du champ petrolier JUBILE qui se trouve entre les deux pays. Avec un comportement beliqueux et pousse par la france criminelle de SARKOZY, ouattra sous estime le Ghana. Au lieu de suivre la voie trassee par GBAGBO meme si on ne l'aime pas mais pour l'avenir des Ivoiriens cette voie de PAIX s'impose entre les deux pays, il a plutot engage la force. Plusieurs communiques du ministre des mines indiquaient que les techniciens Ivoiriens etaient deja en route pour l'exploitation du champ qui pour ouattra pousse par la france ce champ appartient entierement a la C.I
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Franky7
 Mais c'est cette meme attitude que outtra adopte qui a ete adoptee plusieurs decennies par le NIGERIA contre CAMEROUN sur le Petrole de BAKASSI. Le Nigeria a declenche meme la guerre et occupe tout le temps cette ile tuant des miliers de personnes innocentes et de milliers de DEPLACES. Mais en fin de compte DIEU etant DIEU de VERITE et de JUSTICE malgre tout l'arsenal militaire deploye sur ce site, l'ONU a tranche en faveur du CAMEROUM. Et pourtant tous les jours se sont les sommets de l'AU ou les gens se pavanent mais en realite aucun ne veut la PAIX. Alors nous voulons la PAIX entre la C.I et le Ghana que ouattra taise ses appetits d'argent et son comportement BELIQUEUX sur cette affaire et suive carrement la voie de la PAIX qui a ete deja trassee par GBOGBO et cela nous fera gagner...
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Koutoukou Konan Kan
@ Franky Moi, je suis pour l'impérialisme économique! Je trouve normal d'être gourmand et vorace en économie. Aux autres de se défendre, d'apprendre et d'être demain à  la hauteur. C'est ainsi que les sociétés évoluent. Il ne faut pas attendre naïvement que l'adversaire économique te fasse des faveurs. D'ailleurs, quand tu ne mérites pas quelque chose en économie, tu la perd très vite: c'est de l'argent sans valeur parce que le propriétaire ne le mérite pas. Je suis autant pour la belligérance économique avec le Ghana: voici un authentique patriotisme!
 
 il y a 7 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Saluez vous le fait qu'Alassane Ouattara se soit excusé de n'avoir tenu sa promesse de campagne de transfert de capitale ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008