Logo Koaci
 
 
 
Cameroun : Transfèrement de Kamto et Cie à Yaoundé, le Mrc dénonce l'arrestation de ses cadres
 
© Koaci.com- Mardi 29 Janvier 2019- Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) dénonce l’interpellation puis l’arrestation lundi soir à Douala, des membres de son directoire national.

Pour rappel, dans la soirée du lundi 28 janvier 2019, Maurice Kamto, président national du Mrc Search Mrc et candidat malheureux à la présidentielle du 7 octobre 2018 (14,23%) a été interpellé puis arrêté ainsi que d’autres membres du directoire national dudit parti dont Christian Penda Ekoka, Albert Dzongang, Alain Fogué Tedom (trésorier national du Mrc).

Deux jours plus tôt Paul Eric Kingue Search Paul Eric Kingue (directeur de campagne de Kamto) et l’artiste musicien devenu activiste Gaston Serval ABE connu sous le nom de (Valsero) avait été arrêtés.

Dans la foulée plusieurs autres militants ont été arrêtés.

Les membres du Mrc Search Mrc ont été placés en garde en vue à la police judiciaire de Yaoundé pour les motifs « d'insurrection et de destruction des biens», en rapport avec les actes de vandalisme dans les ambassades du Cameroun en France et en Allemagne.

Akere Muna autre candidat à la présidentielle du 7 octobre 2018 allié 48 heures avant le scrutin à Maurice Kamto Search Maurice Kamto a condamné cette arrestation et demandé leur libération immédiate.

Lire aussi : https://www.koaci.com/cameroun-arrestation-maurice-kamto-president-candidat-malheureux-presidentielle-127396.html

Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
5176 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 29/01/2019
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login