Logo Koaci
 
 
 
Gabon : La rééducation d'Ali Bongo coûte t'elle chère au contribuable gabonais ?
 
Ali Bongo le 31 décembre dernier à Rabat

© Koaci.com- Dimanche 27 Janvier 2019 - Selon des informations reçues, la rééducation du chef d’Etat gabonais Ali Bongo Search Ali Bongo Ondimba qui poursuit sa convalescence au Maroc Search Maroc coûterait cher au contribuable gabonais.

Après son AVC, à Riyad en Arabie Saoudite, le 24 octobre 2018 Ali Bongo Search Ali Bongo le chef d’Etat gabonais n’a cessé recevoir des soins au frais du contribuable gabonais.

Désormais en fauteuil roulant lors de la prestation de serment du nouveau gouvernement, le chef de l’Etat gabonais a regagné le Maroc Search Maroc pour poursuivre sa convalescence.

Au Maroc, Ali Bongo Search Ali Bongo vit dans une résidence privée où il poursuit sa rééducation.

A Libreville, l’on indique que les frais du président coûtent chers au contribuable.

Certains estiment que le président est prêt à mettre des milliards FCFA pour sa guérison.

« Regardons la sévère déformation de la bouche du président Ali. Cette déformation a été rattrapée par les spécialistes qui le suivent. Le Président qui est en chaise roulante en ce moment, veut remarcher correctement et retrouver l’usage normal de son bras droit. Il est en train de dépenser sans compter. Il est capable de mettre des milliards FCFA pour se soigner, même s’il faut vendre tout notre pétrole», confie sous anonymat à KOACI un responsable gabonais en mission à Yaoundé.

Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
25020 Visit(s)    5 Comment(s)   Add : 27/01/2019
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Zott
 
Ali Bongo a des yeux désaxés: regardez ses yeux... Un oeil regarde à droite, et l'autre oeil regarde à gauche.
 
 
 
See his contributions Catapilar
 
Et le mensonge d'État continue! L'avatar qui était au Gabon le 15 janvier 2019 n'est pas Ali Bongo. Car personne n'a vu Ali Bongo ni à son arrivée ni à son départ de Libreville. Pourquoi aucun journaliste ne peut aller au Maroc parler à Ali Bongo Pixel s'il est réellement vivant?...
Et le mensonge d'État continue! L'avatar qui était au Gabon le 15 janvier 2019 n'est pas Ali Bongo. Car personne n'a vu Ali Bongo ni à son arrivée ni à son départ de Libreville. Pourquoi aucun journaliste ne peut aller au Maroc parler à Ali Bongo Pixel s'il est réellement vivant?
L'Afrique a de sérieux problème. Pourquoi ce gros mensonge d'État aux gabonais?
 
 
Read more
See his contributions Manuel225
 
C'est bien méchant ces propos. Depuis quand une rééducation coûte la peau des fesses ? À voir de plus près, il se pourrait, qu'elles soient prises en charge par le roi marocain.
 
 
 
See his contributions
 
Pourquoi un tel milliardaire qui a pille ce pays avec son père et leur clan devrait-il se faire traiter aux frais du contribuable gabonais ?
 
 
 
See his contributions Babili
 
Vraisemblablement on cherche à transférer tout le trésor public gabonais au Maroc enfin de l’acheminer vers Paris. Si non comment le gouvernement fantoche au Gabon a t il lui même autorisé une telle communication jusqu’à la publier alors que ça devrait être un secret comme l’info...
Vraisemblablement on cherche à transférer tout le trésor public gabonais au Maroc enfin de l’acheminer vers Paris. Si non comment le gouvernement fantoche au Gabon a t il lui même autorisé une telle communication jusqu’à la publier alors que ça devrait être un secret comme l’information sur l’etat de santé de nos roitelets-Presidents eux mêmes; sans nul doute pour légitimer les transferts de fonds.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login