Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Miss Ghana 2019 défend sa beauté contre ses détracteurs
 

Ghana : Miss Ghana 2019 défend sa beauté contre ses détracteurs

 
 
 
 7349 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 juillet 2019 - 14:24

Mlle Rebecca Kwabi, Miss Ghana 2019


La Miss Ghana 2019, Mlle Rebecca Nana Adwoa Kwabi, est sortie de sa réserve et a mis avant sa beauté surtout celle intérieure. Miss Ghana 2019 a donc battu en brèche les critiques de certains de ses compatriotes détracteurs qui pensent qu’elle et ses deux dauphines sont moches.


Avant sa réaction, Miss Ghana 2019 et Sarah Odei-Amoani et Deborah Opoku Sarfo, respectivement première et deuxième dauphines ont fait l'objet de vives critiques après avoir été photographiées lors d'une interview télévisée diffusées sur les réseaux sociaux. Des critiques ont estimé que les trois ambassadrices de la beauté sont « horribles » et ne peuvent pas représenter le Ghana en tant que reines de beauté.


En gardant son sang-froid, Miss Ghana 2019 dans une entrevue dans à la radio Joy Fm à Accra a déclaré que « Est-ce que je suis moche? Je ne suis pas moche, mon miroir ne me dit pas que je suis moche. Je ne suis pas moche. Tout ce qui a un avenir, les gens s'y opposent, alors je reste calme. Je ne fais que regarder ce qu'ils font des ghanéens ».


Sereine, Mlle Kwabi se focalise sur son mandat et a donné l’exemple de certaines personnalités publiques qui sont critiquées et a donné l’exemple du Président Akufo-Addo est insulté de même que Jésus-Christ, Miss Ghana 2019. Parant de ces deux exemples, elle s’est demandée « quid de moi, je ne suis qu'une personne ».


 

Pour ce qui est de la beauté des trois finalistes que des gens critiquent et qualifient de moche, Amoani, la première dauphine a justifié leur sortie qui a suscité des critiques que c’est « une mauvaise journée » pour elles avant de relativiser que « les apparences sont trompeuses, par conséquent, les gens doivent faire un effort pour regarder au-delà des apparences ».


En ce qui concerne la beauté humaine, Sarfo, la deuxième dauphine a dans entrevue sur la télé GHone fait savoir que « la beauté n'est pas toujours physique. Nous avons aussi une beauté intérieure ».


Et prenant le contrepied de leurs détracteurs, Sarfo a déclaré être heureuse que leurs « horribles » photos soient devenues une curiosité sur la toile, car cela leur a donné une grande visibilité de sorte que les gens les connaissent comme étant les reines de la beauté 2019 du Ghana.


Pour tout, Deborah Opoku Sarfo a lancé un appel à ses compatriotes à ne pas décrédibiliser ni ridiculiser leurs propres sœurs qui sont élues car en plus les ambassadrices du Ghana, elles sont appelées après à défendre le titre du Ghana à l’extérieur du pays.


 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana : Miss Ghana 2019 défend sa beauté contre ses détracteurs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Courage beautiful jeune dame !!! Chez nous aussi les bétés et assimilés sauvages frontistes ont fait des scènes après l'élection de notre reine de la beauté... On avance...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter