Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Sécurisation du circuit de médicaments, Abidjan présente officiellement les applications mobiles du projet Medtic financé par Expertise France à hauteur de 965 921 euros
 

Côte d'Ivoire: Sécurisation du circuit de médicaments, Abidjan présente officiellement les applications mobiles du projet Medtic financé par Expertise France à hauteur de 965 921 euros

 
 
 
 2233 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 09 janvier 2020 - 01:14

La convention Médicrime du Conseil de l'Europe est le premier outil juridique international criminalisant et sanctionnant la production, le trafic et la vente de produits pharmaceutiques falsifiés.


31 pays sont signataires de la Convention qui a mis en place le projet Medtic, dont la Côte d'Ivoire depuis le 3 juillet 2019 et 15 pays l'ont ratifié au nombre des quels figurent, le Burkina Faso, le Bénin et la Guinée Conakry.


Le projet Medtic allie, médicaments et technologies de l'information et communication et son objectif est de contribuer au renforcement du cadre juridique fonctionnel et organisationnel de la surveillance et de l'assurance qualité pour garantir la disponibilité et l'accessibilité à des médicaments essentiels.


Notamment, les anti paludiques, les antituberculeux et les antirétroviraux, sûrs, efficaces et de qualité.

Le projet est financé dans le cadre du canal, projet de l'initiative 5%/Expertise France à hauteur de 965 921 Euros. La convention de financement a été signée le mercredi 13 septembre 2017 dans les locaux de la Nouvelle PSP Côte d'Ivoire porteuse du projet.


Porté par la Nouvelle PSP Côte d'Ivoire en association avec les autres acteurs du secteur pharmaceutiques s'articule autour de 4 axes stratégiques. 


 

Il s'agit d'assurer la traçabilité des antipaludique, de contribuer à la surveillance de la qualité des médicaments essentiels, d'améliorer la connaissance du profil de sécurité des antipaludiques et de réduire le marché illicite et de lutter contre les médicaments de qualité inférieure et falsifiés.


De façon plus opérationnelle, le projet contribué au déploiement de nouvelles technologies pour l'assurance qualité des médicaments entre autres, Authentimed, Med safety et Raman.


Ces trois applications sont actuellement développées et déployées sous forme de projets pilotes qui pourraient faire l'objet de mobilisation de ressources plus importantes au travers des subventions du Fonds mondial pour un passage à l'échelle et surtout une réplication dans d'autres pays de l'Afrique de l'Ouest .


 

La présentation officielle de ces applications a eu lieu aujourd'hui et la Côte d'Ivoire est le 7 ème pays à en disposer. C'est pourquoi, le professeur Samba Mamadou invite les professionnels à s'approprier ces applications et faire une large diffusion.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Kablan Duncan démissione pour pouvoir se présenter à la présidentielle ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Préssenti, Patrick Achi ferait-il un bon premier ministre?
 
3536
Oui
75%  
 
1042
Non
22%  
 
164
Sans Avis
3%  
 

0%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement