Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Les manifestations populaires suspendues en raison du Coronavirus
 

Burkina Faso : Les manifestations populaires suspendues en raison du Coronavirus

 
 
 
 1965 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 11 mars 2020 - 19:46

Le Gouvernement burkinabé a annoncé, à l'issue du conseil de ministre de ce mercredi 11 mars 2020, la suspension de toutes les manifestations populaires dont la Semaine nationale de la culture (SNC), jusqu'au 30 avril 2020.


Le conseil des ministres, sur présentation d’un rapport faisant mention de l’annulation et le report de toutes réunions qui nécessite des brassages de populations, a décidé de suspendre toutes les manifestations publiques ou privées. 


Cette mesure fait suite à l’apparition du coronavirus, détectés chez un couple burkinabé rentré fin février de Mulhouse en France.


La décision vise à prévenir la maladie et éviter sa propagation, a expliqué le ministre de la santé Claudine Lougué/Sorgho


Selon le porte-parole du gouvernement Remis Fulgance Dandjinou, le gouvernement a adopté un rapport relatif au report de manifestations d’envergure nationale ou internationale au Burkina Faso. 


 

Un seuil du nombre de personnes interdits de regroupement n’a pas été fixé, a souligné M. Dandjinou, invitant les populations à respecter les consignes de protection et de prévention.  


Par ailleurs, a-t-il poursuivi, les cultes ne sont pas interdits mais les responsables ont été invités à prendre les dispositions nécessaires pour amoindrir les risques liés au coronavirus. 


En rappel, un couple tente de France le 24 février a été testé positif au coronavirus le 9 mars dernier. 


 

Dans un communiqué, le Conseil d’administration du Centre international d’évangélisation (CIE) a annoncé que le pasteur burkinabé Mamadou Karambiri et son épouse sont les deux premières infectées par le coronavirus.


Après leur retour, ces deux personnes ont pris part à des activités publiques ou dirigé le 1er Mars dernier, un culte de leur église, la plus grande du Burkina Faso. 


Le ministère de la santé a invité toutes les personnes ayant eu un contact avec le pasteur Karambiri et son épouse à jointe la cellule de veille et observer un confinement de quatorze jours. 

 

Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo et Blé Goudé vont-ils faire les yeux doux à Ouattara juste pour leur retour au Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Avant son départ, Alassane Outtara doit-il accepter de discuter avec...
 
2120
Oui
58%  
 
1428
Non
39%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement