Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Les syndicats maintiennent leurs manifestations malgré l'interdiction de rassemblements
 

Burkina Faso : Les syndicats maintiennent leurs manifestations malgré l'interdiction de rassemblements

 
 
 
 2459 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 14 mars 2020 - 00:58

Les syndicats'>syndicats des travailleurs au Burkina Faso, qui comptent observer une grève générale du 16 au 20 mars, ponctuée d’une marche-meeting le 17 mars, ont décidé du maintien de ces mots-d’ordres malgré l’interdiction de rassemblement décidé par le gouvernement en raison du coronavirus. 


Déjà le samedi 7 mars, ces syndicats'>syndicats avaient organisé une marche-meeting pour la satisfaction d’une plate-forme revendicative en cinq points soumise au gouvernement. 


Il s’agit notamment de l’arrêt des mesures de baisse du pouvoir d’achat et amélioration de celui-ci en rapport avec le coût de la vie, l’arrêt des atteintes aux libertés démocratiques et syndicales, arrêt du pillage des ressources nationales, la garantie du droit à la sécurité des populations et le respect et la mise en œuvre des différents engagements pris par le gouvernement vis-à-vis des syndicats'>syndicats des travailleurs.


« Six jours après cette démonstration de force, on observe de la part du gouvernement un silence qui peut être diversement interprété », note les syndicats'>syndicats


Pour eux, « l’absence de réaction du pouvoir peut être l’expression de sa surprise ou de son mépris vis-à-vis du monde du travail, de son manque de capacité à mesurer la profondeur de l’abîme qui le sépare des populations. Elle peut tout aussi être le signe de recherche de stratégies pour casser du travailleur en lutte ».


 

«Certes, le Conseil des Ministres du 11 mars 2020 a annoncé l’interdiction d’un certain nombre de manifestations. Cependant, le porte-parole du gouvernement Rémis F. DANDJINOU précisera le 12 mars 2020 dans l’émission « tribunal de l’actualité » de 3TV que « toutes les manifestations qui sont soumises à une autorisation sont concernées par cette mesure». 


«Nos activités ne sont pas soumises à une quelconque autorisation », a déclaré le porte-parole des syndicats'>syndicats Bassolma Bazié.


Face à la volonté des syndicats'>syndicats à maintenir leurs manifestations, le maire ose Ouagadougou, Armand Béouindé, dans une correspondance adressée au secrétaire général de la confédération générale des travailleurs(CGTB), a indiqué que la marche prévue le 17 mars 2020 par les organisations syndicales est interdite.


 

Selon M.Béouindé, cette interdiction a été prise au regard de la décision du conseil des ministres qui suspend jusqu’au 30 avril 2020 les manifestations d’envergure sur l’ensemble du territoire national. 



Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Les syndicats maintiennent leurs manifestations malgré l'interdiction de rassemblements
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Yesssssssssss... RASSEMBLEMENTS interdits... C'est bien. J'invite le gouvernement du pays frère du Burkina à faire respecter cela. Pourquoi les nègres doivent-ils voir la politique partout... Des milliers de gens meurent dans le monde. Si même in ne l'a pas, il faut prévenir cela en étant proactif... C'est ainsi que nous sauverons des vies...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement