Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Coronavirus, un député inquiet des risques de contamination à Bangolo suite au retour des élèves et enseignants
 

Côte d'Ivoire : Coronavirus, un député inquiet des risques de contamination à Bangolo suite au retour des élèves et enseignants

 
 
 
 4594 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 31 mai 2020 - 08:12

Thierry Tailly, député de Bangolo sous-préfecture et commune (Ph KOACI)


L'Etat ivoirien a décidé de la reprise des cours dans les villes de l'intérieur du Pays le 18 mai dernier.


Plusieurs convois ont dans ce sens été mis à la disposition des enseignants, élèves, étudiants et personnels administratifs pour regagner leurs établissements.


Ces retours massifs, d'élèves, étudiants et personnels administratifs font face à des inquiétudes de certaines autorités locales.


Si après ces retours massifs, des cas de la Covid-19 ont été détectés dans plusieurs villes du Pays, à Bangolo, à l'ouest du Pays, aucun cas n'a pour l'instant été enregistré après la décision de la reprises des cours prise par l'Etat Ivoirien.


 

Thierry Tailly, député de Bangolo sous-préfecture et commune a néanmoins exprimé hier devant la presse ses inquiétudes suite à ce retour massif.


Pour lui, si Bangolo n'a certes pas encore enregistré de cas positif de coronavirus, mais face aux nouveaux foyer de contamination constatés ces derniers jours à l'intérieur du pays, dû au retour des élèves, personnel administratif et enseignants qui étaient confinés à Abidjan, il y a lieu de s'inquiéter pour ses parents.


"Nous devons plus que jamais être en éveil face à la pandémie", a exhorté ses parents de Banogolo l'honorable Thierry Tailly.


L'homme en a profité pour offrir des sceaux à robinets, des cartons de gèle hydroalcoolique, du savon et de cache-nez au lycée moderne de la dite ville ainsi qu'un accompagnement financier au personnel administratif. 


 

Enfin le député a invité chaque élève à avoir un masque en vu de se protéger et protéger les autres contre la maladie. 


Jean Chrésus 



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Burkina Faso : Roch Kaboré investi par le MPP à la présidentielle du 2...
 
 
Burkina Faso : Roch Kaboré investi par le MPP à la présidentielle du 22 novembre
Politique
 
Côte d'Ivoire : Bouaké, nommé Vice-président, Kouadio Kouadio Nestor s...
 
 
Côte d'Ivoire : Bouaké, nommé Vice-président, Kouadio Kouadio Nestor sans détour: « la région de Gbêkê c'est pour le PDCI, tout le reste n'est que bavardage »
Côte d'Ivoire : Ferké, affligée par la disparition de Gon, l'opposition: « Amadou Gon était notre frère et un grand serviteur de l'Etat »
Politique
Côte d'Ivoire : Ferké, affligée par la disparition de Gon, l'oppo...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Burkina : Les partis de l'opposition et de la majorité rejettent l'idée d'un report des législatives
Politique
Burkina : Les partis de l'opposition et de la majorité rejettent...
Burkina Faso il y a 16 heures
 
Burkina Faso : Présidentielle, la candidature de Eddie Komboïgo validée par Blaise Compaoré
Politique
Burkina Faso : Présidentielle, la candidature de Eddie Komboïgo v...
Burkina Faso il y a 17 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Coronavirus, un député inquiet des risques de contamination à Bangolo suite au retour des élèves et enseignants
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Joperfal
Le government et Kandia sont les principaux responsables des futures contaminations du covid 19. Ces élèves pouvaient rester dans le grand Abidjan pour suivre les cours dans d’autres établissements. Cela a été fait pendant la guerre lorsque la zone CNO était occupées par la rébellion. Il n’était pas nécessaire de faire retourner les quelques enseignants et élèves à l’intérieur du pays. Quel gâchis !!!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement