Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Le chef de file de l'opposition Zephirin Diabré Investi par son parti candidat à la présidentielle
 

Burkina Faso : Le chef de file de l'opposition Zephirin Diabré Investi par son parti candidat à la présidentielle

 
 
 
 2455 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 25 juillet 2020 - 20:47


Le chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso, Zephirin Diabré a été investi par son parti l’union pour le progrès et le changement (UPC) lors d’un congrès qui a réunit des milliers de personnes au palais de sports de ouaga 2000. 


C’est sous une escorte de plusieurs centaines de jeunes que le président de l’UPC a été accompagné de son domicile jusqu’au lieu du congrès où des milliers de militants, tous au couleurs du parti (jaune et vert) s’étaient mobilisés. 


Il a procédé à l’ouverture du congrès extraordinaire de désignation et d’investiture du candidat du parti, en présence de représentants de partis de la majorité et de l'opposition et de partis politiques d’autres pays africains. 


Seul candidat à la candidature, Zephirin Diabré a été désigné par acclamation des participants au congrès et s’est vu remettre les attributs de cette investiture, notamment un bâton de commandement. 


 

Rappelant que , le Congrès est placé sous le thème : « Ensemble avec Zeph, un nouveau départ en toute sécurité », Zephirin Diabré a pris l’engagement devant les militants et militantes de l’UPC de s’investir corps et âme pour la renaissance du Burkina Faso.


Selon Zéphirin Diabré il y a de cela 05 ans, lors les Burkinabés ont commis la grave erreur de confier leur destinée au MPP, lors des élections 2015. 


<<En plaçant sous le thème un nouveau départ en toute sécurité, nous marquons ce congrès comme un renouveau burkinabé. Nous sommes déçus de la gestion et nous voulons un vrai changement. Ce pays a plus que besoin d’un nouveau départ, un nouveau souffle>>, a indiqué Zephirin Diabré


«Le MPP et ses alliés ont suffisamment fait leur preuves et il est grand temps qu’ils libèrent le planché. En 5 ans, seulement, le MPP par sa négligence a abandonné une importante partie du territoire burkinabé aux mains des terroristes », a soutenu Gilbert Ouédraogo, président des partis d’obédience libérale.


« Sur cette question de lutte contre le terrorisme, notre position est claire, nos soldats sont vaillants dans le combat contre le terrorisme. La plus grande erreur c’est d’avoir laissé la stigmatisation s’installer. Le MPP et ses alliés sont très forts pour créer des commissions d’enquêtes et très faibles pour trouver des solutions. La corruption est de retour avec le MPP et ses alliés le dialogue social est rompu, l’administration est devenue politisée. Notre rôle s’est de poursuivre le combat et préparer l’alternance », a déclaré Zephirin Diabré


 

En rappel, plusieurs candidats ont déjà été investi par leur parti pour l’élection présidentielle prévue le 22 novembre. 


Il s’agit notamment de Tahirou Bancé, Kadré Désire Ouedraogo, Roch Kaboré. Le président du CDP Eddie Komboïgo sera investi ce dimanche au même palais des sports de Ouagadougou. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
76%  
 
1101
Non
22%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement