Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : 6 morts et 13 blessés dans l'attaque d'une école primaire (premier bilan officiel)
 

Cameroun : 6 morts et 13 blessés dans l'attaque d'une école primaire (premier bilan officiel)

 
 
 
 2886 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 25 octobre 2020 - 07:08

Ph 


Le premier bilan officiel de l’attaque d’une école primaire à Kumba (Sud-ouest) samedi fait état de 6 morts et 13 blessés a déclaré le gouvernement camerounais.


Selon le gouvernement qui a dressé tard dans la nuit de samedi à dimanche, le premier bilan de l’attaque dans un établissement scolaire situé au quartier Fiango, arrondissement de Kumba 2 (Sud-Ouest), 6 élèves bien identifiés dont 1 garçon et 5 filles ont été tués, tous âgés de neuf à douze ans.


René Emmanuel Sadi le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement révèle également que 13 élèves ont été blessés soit 10 filles et 03 garçons, dont sept cas avérés préoccupants.


Selon le gouvernement, l’attaque est l’œuvre d’un groupe de près d’une dizaine de terroristes, munis d’armes de guerre et constitués en véritable commando.


Ledit groupe a fait irruption aux environs de 11 locales (10hTU), à bord de trois motocyclettes, dans l’enceinte du complexe scolaire privé dénommé « Mother Francisca International Bilingual Academy ».


Par ailleurs, ledit établissement scolaire n’a lancé ses activités qu’en ce début d’année scolaire 2020/2021, « à l’insu des autorités administratives compétentes, et n’a pu bénéficier des mêmes mesures de protection que d’autres établissements scolaires du département de la Mémé », relève Yaoundé.


 Le gouvernement camerounais estime qu’aucune « cause au monde ne peut justifier ou légitimer de telles atteintes systématiques à la vie d’êtres humains, encore moins, à celle d’enfants innocents, d’élèves, ou d’étudiants, qui doivent aller à l’école, au collège, au lycée, à l’université, pour se former et être en mesure de se prendre en charge, et d’assumer dans le futur la relève de leurs aînés.»

 

Le gouvernement camerounais a également appelé à la coopération internationale et à l’aide des pays amis qui hébergent ceux qui soutiennent, alimentent, financent le terrorisme au Cameroun et le climat d’insécurité dans les deux régions du Nord-ouest et du Sud-Ouest.


 

Selon les autorités camerounaises, il ne fait pas de doute que l’attentat terroriste commis dans la ville de Kumba, traduit le « désarroi et la déroute des bandes armées sécessionnistes face à la détermination de la communauté éducative, de braver leurs menaces et leurs mots d’ordre, en décidant la reprise des classes dans leurs localités respectives.» 



Yaoundé pense que l’objectif des sécessionnistes est de briser la dynamique observée dans la reprise des classes dans le cadre de la rentrée scolaire 2020/2021 dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.


Condamnations


L’ensemble de la classe politique camerounaise a condamné un acte « terroriste d’une cruauté et d’une barbarie insoutenables » contre des jeunes innocents.



Samedi, le PM chef du gouvernement a tenu une réunion de crise avec les principaux responsables sécuritaires.


 

Pour finir, la communauté internationale souvent si prompt à réagir, n’ a pas encore exigé une enquête.




Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : 6 morts et 13 blessés dans l'attaque d'une école primaire (premier bilan officiel)
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement