Centrafrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Centrafrique : Écarté de la présidentielle, Bozizé veut unir l'opposition pour vaincre Touadéra
 

Centrafrique : Écarté de la présidentielle, Bozizé veut unir l'opposition pour vaincre Touadéra

 
 
 
 2425 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 16 décembre 2020 - 11:04

François Bozizé au centre


L’ex-chef de l’Etat centrafricain, François Bozizé écarté de la course à la magistrature suprême a appelé l'opposition à s'unir pour battre le président sortant, Faustin Archange Touadéra à la présidentielle du 27 décembre.


 Sa candidature invalidée par la cour constitutionnelle , l’ex-Président Bozizé dit avoir pris acte de la décision mais appelle à un front uni de l’opposition pour battre Touadéra.


Il a donc appelé les leaders de la COD 2020, la plateforme regroupant les partis d'opposition dont il est le président en exercice, à désigner au sein de a coalition un candidat unique.


 

Mardi soir, François Bozizé avait déclaré qu’il se pliait au verdict de la Cour constitutionnelle actant son invalidation. 


«Même si nous savons tous dans quelles conditions il a été arraché » a-t-il dit dans un communiqué.


De retour d’un exil de six ans, François Bozizé est toujours visé par un mandat d'arrêt délivré par la justice centrafricaine après sa chute en 2013 et placé sous sanction de l'ONU en 2014.


Le premier tour des élections présidentielle et législatives est prévu pour le 27 décembre et le président sortant, Faustin Archange Touadéra, qui brigue un second mandat, fait désormais figure de favori dans ce pays ravagé par sept ans d'une sanglante guerre civile.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Centrafrique : Écarté de la présidentielle, Bozizé veut unir l'opposition pour vaincre Touadéra
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Merci Bozizé... J'adore cette attitude de cet opposant. C'est intelligent, sage et stratégique pour avancer. Il ne brûle pas le pays car rejeté comme on verrait bien des animaux sauvages le faire chez nous. Et puis, à la fin, à qui profite la violence ? Personne. Ni à opposition, ni lau pouvoir, ni au peuple...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pour le developpement de l'interieur du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour K...
 
2276
Oui
54%  
 
1738
Non
41%  
 
215
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement