Gambie Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gambie :  Fatou Bensouda fière et libre des sanctions de Trump avant de quitter la CPI
 

Gambie : Fatou Bensouda fière et libre des sanctions de Trump avant de quitter la CPI

 
 
 
 3096 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 22 avril 2021 - 19:34


Mme Fatou Bensouda (ph)


La Procureure générale de la Cour Pénale Internationale (CPI), Mme Fatou Bensouda, qui est fin de mandat est retournée à Banjul en Gambie dans son pays pour remercier les autorités pour leur soutien durant sa tenure qui tire vers sa fin et les informer sur le processus de transition en cours.


Le Président gambien, Adama Barrow, a reçu Mme Bensouda, la Procureure sortante de la CPI le 20 avril dernier à Banjul. Elle a félicité le gouvernement de la Gambie, parmi d'autres pays, pour l'avoir fermement soutenue contre le traitement injuste de l'administration de l'ancien gouvernement américain sous le Président Donald Trump pour le simple fait de son travail.


Sur le soutien dont elle a bénéficié de la part de son pays, la Procureure sortante de la CPI a déclaré que « La Gambie n'est pas restée silencieuse, elle a élevé la voix et récemment les sanctions ont été levées ».


 

Peu avant d’être reçue à la présidence, Mme Bensouda s’est rendue au ministère gambien des Affaires étrangères pour exprimer sa gratitude au gouvernement de la Gambie pour la position prise pour condamner la sanction imposée à elle et à d'autres responsables de la CPI par l'ancien gouvernement américain.


Bilan


Mme Bensouda, née en Gambie, va quitter son poste de Procureure en juin prochain après neuf ans de service controversé à la CPI.


Son bilan est marqué en Afrique par les débats sur l'impartialité de la Cour, les affaires Jean Pierre Bemba et Laurent Gbagbo et au-delà le conflit israélo-palestinien ou encore sur l'Afghanistan. L’un des dossiers phares en Afrique sur lequel prend fin le mandat de la Procureure est l’affaire Gbagbo du nom de l’ancien Président ivoirien qui a été acquitté en fin mars dernier malgré l’appel interjette par le Procureur de la CPI.


Malgré cette note terne, Mme Bensouda s’est quelque peu réjouie de son travail le 14 décembre 2020 à La Haye lors des travaux de la 19è session de l'Assemblée des États Partes (AEP) du Statut de Rome. A cette rencontre, elle avait déclaré que « le bureau a obtenu, à son honneur d'importantes réalisations grâce à la qualité de son personnel, à la ténacité de notre esprit et à la clarté de nos objectifs. Je suis fière de ce que nous avons construit ensemble en tant que bureau et du chemin vers l'amélioration continue dans lequel nous nous sommes engagés ».


 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Gambie : Fatou Bensouda fière et libre des sanctions de Trump avant de quitter la CPI
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement