Centrafrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Centrafrique : Le français arrêté à Bangui serait « un espion» pour le compte des services secrets français
 

Centrafrique : Le français arrêté à Bangui serait « un espion» pour le compte des services secrets français

 
 
 
 12210 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 15 mai 2021 - 14:02

Juan Rémy Quignolot



 Le français Juan Rémy Quignolot, arrêté en possession d’armes le 10 mai à Bangui , ne serait pas un journaliste mais un espion pour le compte des service secrets français , selon les autorités centrafricaines .


Selon des sources policières, sur la tablette du détenu, des traceurs de l’itinéraire de déplacement du Président Touadéra ont été trouvés, ainsi que des plans détaillés du palais présidentiel. Sur le disque dur du français arrêté, saisi par la police, des photos de l’entraînement des rebelles ont été retrouvées.


Pour se déplacer à travers la République centrafricaine, le détenu aurait utilisé une voiture avec un drapeau russe. Auparavant, la France avait déjà évacué d’Afrique un autre agent des services secrets et ancien conseiller de Bozizé, Christophe Renéteau, qui travaillait sous l’indice d’appel «Martin».


Pour le procureur général près la Cour d'appel de Bangui, Eric Didier Tambo, il ne fait l’ ombre d’aucun doute que le Français est impliqué dans la déstabilisation de la Centrafrique.


 

« Ce monsieur est à Bangui depuis 2013. C’est un militaire français qui serait à la retraite. Il faisait partie du groupe Bernard Cousin et Christophe Renaiteau et en 2013, c’était lui qui était chargé de former les rebelles Séléka pour le compte du groupe Renaiteau. En 2019, c'était ce Renaiteau qui activait les extrémistes de km5 (un quartier à Bangui). Nous sommes en train de mener des investigations en respectant ses droits », a indiqué le procureur.


Agé de 55 ans , le français a été interpellé par la police à Bangui où un important arsenal de guerre a été découvert .





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Centrafrique : Le français arrêté à Bangui serait « un espion» pour le compte des services secrets français
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Babili
Ridicule mais criminelle France .Je ne sais par quels magie ou don du ciel, le jour où les Nègres Africains seront vraiment des hommes pour cesser d’être des marionnettes, Dieu seul sait ce que deviendrait pauvre France.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Mettez ce criminel au poteau.Mais je sais les pauvres Negres ont peur du toubab malgré ses actions criminels, ils vont seulement le rapatrier chez lui. Mais un centrafricain pris dans de telles actions serait en prison à vie en France et et ses complices seraient combattus avec toute rigueur.
 
 il y a 4 mois
@Marius
Toujours ces chiens de Français qui profitent pleinement de l'instabilité de leurs ex colonies. Mais, le jour viendra où émergeront ces peuples africains forts, conscients et matures qui se battront réellement pour s'affranchir de cette sangsue de France. Cette France qui serait un Etat pauvre sans l'exploitation des matières premières de ses ex colonies avec la complicité de la quasi majorité de chefs d'état africains franc-maçons corrompus.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement