Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : « À la fois essentielle et existentielle », les JS-LASSO définissent depuis Bouaké, « L'importance des organisations dans nos sociétés d'hier à aujourd'hui »
 

Côte d'Ivoire : « À la fois essentielle et existentielle », les JS-LASSO définissent depuis Bouaké, « L'importance des organisations dans nos sociétés d'hier à aujourd'hui »

 
 
 
 2647 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 25 juillet 2021 - 09:50

Professeur Koné Issiaka exposant sur le thème (ph KOACI) 



« L'importance des organisations dans nos sociétés d'hier à aujourd'hui » tel se formule le thème de la deuxième édition des Journées Scientifiques du Laboratoire des Sciences Sociales et des Organisations (JS-LASSO), édition tenue ces 23 et 24 juillet 2021 au campus 2 de l'Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké, dans un cadre d'échanges et d'analyses.  


Redynamiser les activités du LASSO au sein de l'université Alassane Ouattara; décrire à travers une communication scientifique inaugurale, l'actualité, l'importance et la place de la sociologie des organisations dans nos sociétés puis dans nos curricula universitaires; exposer à travers des communications en panel, le caractère transversal des organisations et l'évidence selon laquelle, il n'y a pas de vie en société, sans un minimum d'organisations et d'institutions; montrer enfin, la place des organisations et de la socio-anthropologie des organisations de la Côte d'Ivoire, ont été principalement les enjeux de ces journées scientifiques.


 

Le conférencier, Professeur Koné Issiaka, par ailleurs directeur et fondateur du LASSO, a tenu à montrer les tenants et aboutissants de l'importance des organisations. Pour lui, « Depuis la désobéissance d'Adam et Ève dans le jardin d'Éden. L'homme se devrait de s'organiser afin de manger à la sueur de son front et de porter assistance à la femme qui donne naissance. L'organisation, c'est la vie même de l'homme. On ne peut pas travailler sans organisation. L'organisation est le propre de l'homme car sa vie, sa reproduction et sa survie en dépendent. Une vie sociale ne saurait se passer de l'organisation car elle est à la fois essentielle et existentielle.»


À cet effet, le PCO Dr Mazou Gnazégbo Hilaire (maître de conférences en sociologie), a démontré l'importance de l'organisation dans la vie humaine ainsi que sa portée sociale pour le développement et le bonheur de l'homme. À l'en croire, il est difficile de concevoir une société sans fondement d'une organisation, car « l'organisation est inhérente à toutes sociétés. Ces journées scientifiques invitent tous les scientifiques à pouvoir réfléchir sur la valeur de l'organisation dans la société car il n' y a pas de développement sans organisation. L'organisation est le substrat de la société. L'organisation est dès lors ce qui oriente et guide l'homme dans ses relations interpersonnelles, sociales et de sa quête d'un lendemain plus paisible et éclatant.»


Allant dans la même dynamique que ses collègues et collaborateurs, l'enseignant-chercheur Amalaman Djédou Martin (PCO-adjoint) a dévoilé la quintessence des organisations dans les rapports interhumains et sociaux. « En terme d'évidence, il n'y a pas de vie normale en société sans un minimum d'organisations. Les organisations sont à la fois diachroniques et synchroniques. C'est-à-dire que les organisations traversent le temps, l'histoire et toutes les sociétés.» a-t-il dit. 


L'organisation serait antérieure à l'homme voire à la société car c'est elle qui régit toutes les lois, les règles et la morale.


D'éminentes autorités académiques ainsi que plusieurs universités nationales et internationales, avec

la présence effective de l'Association des Volontaires pour le Service International (AVSI), 

ont participé à cette rencontre qui a enregistré une mobilisation exceptionnelle d'étudiants venus de presque toutes les universités du pays.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara a enfin réussi à mettre en place la sécurité sociale pour tous, un exploit?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso : 34 ans et pas Mossi, le capitaine Traoré pourra-t-il tenir longtemps ?
 
1625
Oui
42%  
 
2139
Non
55%  
 
142
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : « À la fois essentielle et existentielle », les JS-LASSO définissent depuis Bouaké, « L'importance des organisations dans nos sociétés d'hier à aujourd'hui »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter