Togo Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Des magistrats parrains de pratiques hors justice sommés de cesser leurs activités
 

Togo : Des magistrats parrains de pratiques hors justice sommés de cesser leurs activités

 
 
 
 2046 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 20 septembre 2021 - 14:32


Le Juge Yaya Bawa Abdoulaye (ph)


Le président du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) et président de la Cour suprême du Togo, le Juge Yaya Bawa Abdoulaye, a révélé deux pratiques hérétiques qui gangrènent la justice dans le pays et a invité les auteurs à cesser immédiatement leurs basses besognes.


Dans une note de service en date du 16 septembre 2021 adressée aux chefs des Cours et Tribunaux du Togo, le président du CMS a annoncé qu’« il nous est parvenu des informations vérifiées, avec preuves contenues dans des dossiers en notre possession, que certains magistrats ont ouvert des officines en leur domicile, tenant lieu d’appendices ou de «tribunaux annexes» ».


 

Pour corser l’addition des pratiques malsaines de certains magistrats, il a ajouté que « d’autres magistrats ont ouvert des « églises privées » vers lesquelles ils drainent des justiciables pour des consultations ou règlements pastoraux contre des espèces sonnantes et trébuchantes arrachées à ces justiciables ».


Ces deux pratiques qui sont des «tribunaux annexes » et « églises privées » contraignent les justiciables à ne plus s’intéresser à la procédure normale de justice. Elles sont sujettes à des espèces sonnantes et trébuchantes arrachées aux justiciables.


Pour que cessent ces pratiques qui ne rehaussent l’image de la justice dans le pays mais aussi qui mettent à rudes épreuves les populations justiciables, le Juge Abdoulaye a prié les auteurs des deux pratiques indélicates a immédiatement cesser leurs manies « faute de quoi, leurs auteurs répondent de leurs actes avec toute la vigueur des règles disciplinaires ».


Tout en saluant la sortie du président du Conseil Supérieur de la Magistrature, les togolais mieux les justiciables s’attendent à ce que l'abcès soit crevé une fois pour toutes de sorte que des manœuvres qui font entorses à la justice dans le pays cessent au profit du droit.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : Des magistrats parrains de pratiques hors justice sommés de cesser leurs activités
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement