Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Crise anglophone, une quinzaine de morts parmi les soldats, le ministère de la défense évoque une alliance avec des forces étrangères
 

Cameroun : Crise anglophone, une quinzaine de morts parmi les soldats, le ministère de la défense évoque une alliance avec des forces étrangères

 
 
 
 1443 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 septembre 2021 - 07:33

(Ph) 



L’attaque sécessionniste meurtrière ayant causé la mort d’une quinzaine de soldats camerounais jeudi dernier dans la région du Nord-ouest continue de secouer le pays. Si certains évoquent la montée en puissance des sécessionnistes les autorités qu’une alliance avec des forces terroristes étrangères existe.   


Dans un communiqué publié lundi 20 septembre 2021, Joseph Beti Assomo le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, affirme qu’il existe une jonction avec d’autres entités terroristes étrangères. 


« Les services de sécurité ont établi avec certitude que la montée en puissance de ces groupes terroristes de par l’armement de gros calibre dont ils disposent et font systématiquement usage, découle en grande partie de leur jonction avec d’autres entités terroristes opérant hors de nos frontières », écrit le capitaine de vaisseau Cyrille Serge Atonfack Guemo, chef de la Division Communication au ministère de la Défense.


Pour les autorités militaires « l’entrée en scène d’explosifs de forte capacité, et de nouveaux armements consacre indubitablement le changement de paradigme dans les opérations en cours », poursuit-il en indiquant que les FDS restent déterminés à éradiquer toute forme de violences dans les régions en crise du Nord-ouest et du Sud-ouest.


 

Lourdes pertes 


L’armée camerounaise a enregistré de lourdes pertes en l’espace de 4 jours dans le seul cadre de la crise anglophone. 



Dans la soirée du jeudi 16 septembre 2021, un convoi d’une mission du BIR, unité d’élite de l’armée a été la cible d’une embuscade.

«À l’aide d’un lance-roquette antichar, les insurgés ont immobilisé les véhicules des forces de défense avant d’ouvrir un feu nourri sur ces derniers, sérieusement incapacités par la déflagration. »


 

La dite embuscade survient après l’attaque le dimanche 12 septembre d’un autre convoi militaire.


Officiellement, le bilan cumulé fait état d’une quinzaine de soldats et de civils tués ainsi que de trois véhicules endommagés.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.

-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Crise anglophone, une quinzaine de morts parmi les soldats, le ministère de la défense évoque une alliance avec des forces étrangères
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale des nominations au COCAN, le ministre des sports a-t-il agi avec l'assentiment du président Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Cité dans l'enquête internationale Pandora papers, coup dur pour Patr...
 
3112
Oui
48%  
 
3114
Non
48%  
 
219
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement