Burkina Faso Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Can 2021, les Étalons qualifiés pour la demi-finale en éliminant les aigles tunisiens
 

Burkina Faso : Can 2021, les Étalons qualifiés pour la demi-finale en éliminant les aigles tunisiens

 
 
 
 2895 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 29 janvier 2022 - 21:11



Les Étalons du Burkina Faso se sont qualifiés ce samedi pour les demi-finales de la Can 2021, en battant les Aigles de Carthage de la Tunisie par un but à zéro (1 à 0). 


Après un début de jeu sans temps d’observation, le meneur tunisien Kaziri arrive à trouver Msakni qui va heurter au gardien burkinabé Hervé Koffi. Ce choc qui va causer une petite blessure à la cuisse va empêcher Koffi de procéder à la relance. 


Diminuer, il va s’appuyer sur ses défenseurs pour les longues relances 


L’équipe du Burkina Faso, très joueuse, va se créer sa première occasion nette par l’entremise de Cyrille Bayala qui heurte sur le portier tunisien, bien campé sur sa position. 


 

Peu complexé devant la Tunisie, mieux classée par la FIFA, le Burkina Faso va se créer le plus d’occasion. 


En fin de première partie, Dango Ouattara dans un long rush suite à une contre attaque va se défaire des deux défenseurs tunisiens par un crochet intérieur et du pied gauche trompe le gardien tunisien en envoyant la balle au fond du filet. 


Après la pause, la rencontre reprendra sur des chapeaux de roues avec deux nouveaux entrants côté tunisien, pressé de revenir au score. 


À la 50e minute, c’est le Burkina qui va à nouveau se créer une grosse occasion sur un contre attaque de Cyrille Bayala dont le tir sera repoussé par le gardien tunisien.


À la 67e coup franc tunisien à l’entrée de la surface de réparation, bien tiré état repoussé d’une main ferme par Herve Koffi. 


Les étalons finiront la rencontre à 10 après l’exclusion de l’unique buteur du match Dango Ouattara, sanctionné d’un carton rouge pour un coup de coude sur un adversaire. 


 

Au coup de sifflet final, c’étaient des cris de joie, des coups de Klaxons, de sifflets et de vuvuzelas dans les rues de Ouagadougou où les supporteurs ont jubilés pour la troisième qualification en demi-finale des Etalons, après celle 1998 et 2013. 


"Pour une première pour moi, je suis tout ému. Alors permettez-moi de dédier cette qualification à notre peuple qui est éprouvé par les évènements en cours . Nous voulons aller au bout !", s’est exprimé le sélectionneur burkinabé Kamou Malo



Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1500 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Burkina Faso : Can 2021, les Étalons qualifiés pour la demi-finale en éliminant les aigles tunisiens
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zezeto
Bravo à eux. Avec de l'humilité et de la générosité. Contrairement à des éléphants arrogants et juste là pour s'aérer l'esprit avec les petites gos de babi...aucun sérieux. Koaci le Bf est à sa quatrième demi finale. Vous avez oublié 2017
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Will_Bill
Toi aussi tu vas parler sur les éléphants ? Avec ton niveau médiocre tant sur le plan intellectuel que moral, tu peux critiquer des sportifs professionnels qui ont tout donné dans ce tournoi pour représenter dignement le pays ? Toi tu es capable de courir ne serait-ce que 2 km par jour pour ta propre santé ? ?
 
 il y a 4 mois
Zezeto
Ils finissent 3e en 2017
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter