Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Arrestation de 49 militaires Ivoiriens au Mali, Issiaka Diaby préoccupé par leur situation physique, mentale et leur régime alimentaire
 

Côte d'Ivoire : Arrestation de 49 militaires Ivoiriens au Mali, Issiaka Diaby préoccupé par leur situation physique, mentale et leur régime alimentaire

 
 
 
 6258 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 15 juillet 2022 - 08:06



Les réactions continuent de pleuvoir suite à l'arrestation des 49 soldats Ivoiriens au Mali. La dernière à être publiée est celle de Issiaka Diaby, président du Collectif des victimes en Côte d'Ivoire (CVCI). En sa qualité de défenseur des droits de l'Homme, il a tenu à se prononcer sur le calvaire de ces 49 militaires Ivoiriens qui ont débarqué au Mali dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) et qui, contre toute attente, ont été arrêtés puis écroués par les autorités de la transition malienne qui les considèrent comme des « mercenaires ».


Dans une déclaration, Issiaka Diaby et le Cvci attirent l'attention des autorités maliennes sur la nécessité de préserver les droits des militaires ivoiriens envoyés sur leur sol. 


« A la suite de la déclaration du porte-parole du gouvernement du Mali, le Cvci a pris cette situation très au sérieux, car les conséquences de cette situation peuvent être des actes extrajudiciaires commis sur les personnes arrêtées.", s'est inquiété le président du CVCI.


 

Il a rappelé les différentes crises qui ont secoué la Côte d'Ivoire, notamment après le coup d'Etat de 1999 et les actes perpétrés sous la junte militaire.


« Généralement entre militaires, il y a trop d'actes violents extrajudiciaires qui sont commis. C'est cette situation d'ensemble qui justifie notre préoccupation. C'est vrai que les autorités ivoiriennes s'activent pour demander la libération des militaires, c'est normal, mais notre préoccupation majeure, c'est la situation physique, mentale, morale et le régime alimentaire de nos frères qui sont détenus, on ne sait où et dans quelles conditions », a poursuivi Issiaka Diaby.


Avant d'ajouter : « c'est pourquoi on a jugé nécessaire d'attirer l'attention de la communauté nationale et internationale sur le respect de la dignité humaine en cas d'arrestation sous un régime militaire, surtout pour des faits allégués de tentative de coup d'Etat, de mercenariat et de déstabilisation. Ces militaires sont des êtres humains qui ont des familles. Leur situation nous préoccupe tous. Nous sommes solidaires et les soutenons dans cette épreuve sans entrer dans ce qui leur est reproché ».


Issiaka Diaby a en outre, lancé un message à la solidarité autour des militaires ivoiriens arrêtés.


« Il est très important qu'il y ait une solidarité autour de ces militaires qui sont nos frères et nos enfants. Ils ont des droits fondamentaux qui doivent être protégés et défendus. Concernant les procédures judiciaires, nous souhaitons qu'elles se fassent dans le strict respect des droits des personnes accusées par les autorités maliennes. Que les enquêtes et les procédures de justice se fassent de façon transparente et équitable. Il faut leur permettre d'avoir des avocats, que les organisations des droits de l'Homme aient accès à eux. L'Onu est présente sur le sol malien, il faut que sa division des droits de l'Homme soit activée », a-t-il interpellé.


 

Le président de la CVCI a aussi annoncé que sa structure travaille avec des organisations internationales aux fins de trouver le lieu de détention de ces militaires et de faire des rapports sur leur situation.


« Le Cvci ne ménagera aucun effort pour que les Ong aient accès à ces militaires. On ne va pas se taire, on va se battre jusqu'à ce que nous soyons rassurés que ces personnes sont bien traitées », a-t-il déclaré.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Arrestation de 49 militaires Ivoiriens au Mali, Issiaka Diaby préoccupé par leur situation physique, mentale et leur régime alimentaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
pbizmut
BIG LOL!! Occupe toi des prisonniers à la MA À proche de toi enfermés depuis plus de 10 ans sans procès avant d'ouvrir ta cuvette orale pour des affaires qui pour l'instant ne te regarde pas. Si toi tu sais pas où les mercenaires sont t'inquiète pas que leur chef lui est au courant
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
-Voilà, Dramane envoie les enfants des autres prendre des risques pour faire plaisir aux impérialistes qui considèrent que nous les subsahariens sommes des animaux. Si vous les jeunes, considérez que votre travail est d'obéir servilement à Dramane, vous risquez de payer très cher cette obéissance bête et méchante. -C'est J. Rawlings le militaire qui a légué la démocratie aux Ghanéens. C'est Thomas SANKARA le militaire qui a voulu donner de la dignité aux Burkinabés. N'est-ce pas général De Gaulle le militaire qui n'a pas obéit au maréchal Pétain, qui donné de la dignité aux français pendant la 2ème guerre mondiale. Le rôle d'un militaire n'est seulement d'obéir bêtement. Ce que A. Goita est en train de faire, c'est pour la survie de nous les nègres. Pas besoin d'avoir un cerveau au dessus de la moyenne pour le comprendre... -La logique voudrait que les dignes militaires africains des autres pays aident le Mali et le valeureux Goita à libérer le Mali. Au lieu de cela, c'est l'obéissance servile à Dramane que vous choisissez...espérons que cela vous servira de leçons.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
A quand le "gbaka vert" pour aller libérer nos soldats au Mali ?! N'importe quoi avec ce mouton ou rien !!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter