Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sur initiative de Enda Santé Bouaké, les personnes usagères de drogues sensibilisées sur les hépatites virales
 

Côte d'Ivoire : Sur initiative de Enda Santé Bouaké, les personnes usagères de drogues sensibilisées sur les hépatites virales

 
 
 
 1354 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 29 août 2022 - 14:52

Séance d'information à l'endroit des PUD (ph KOACI) 



Dans l'objectif de contribuer à la réduction de la morbidité et la mortalité liées aux hépatites virales chez les Personnes Usagères de Drogues (PUD) à Bouaké, le DIC de Enda Santé Bouaké, dans le cadre du « Programme de Réduction des Risques en direction des Personnes Usagères de Drogues (phase 3) », a abrité le mardi 23 août 2022 à 9 heures, l'organisation de la journée de commémoration de la lutte contre les hépatites virales. 25 PUD ont, à cet effet, pris part à cette journée commémorative au cours de laquelle, ces hommes et femmes usagères de drogues, ont été instruits sur les hépatites virales notamment les modes de transmission, les signes, le traitement et la prévention.


« La cible a été les PUD parce qu'elles sont vulnérables au vue de leurs conditions de vie. Il faut noter que la plupart des PUD ont des conditions de vie précaires, des conditions de vie précaires dans les fumoirs (Ghetto). Mode de consommation de la drogue précisément les injections de drogue ou encore absence de vaccination. Il y a aussi le mode de consommation de certains PUD par injection...» a expliqué docteur Loua Roland, Médecin vacataire Enda santé. Par ailleurs, le médecin a fait savoir qu'il existe plusieurs types d'hépatites virales notamment A B C D E.


 

« Les hépatites A et E se transmettent par voie orale là où les conditions d'hygiène de l'eau et des aliments sont désastreuses. Les hépatites B C D se transmettent comme le VIH au cours des rapports sexuels non protégés par le sang, à travers les objets souillés, par les échanges de seringues entre PUD, de la mère à l'enfant. Aussi, par la salive. Il faut noter que les B C D peuvent évoluer vers un cancer du foie.» a ajouté le docteur Loua Roland qui exhorte ces PUD à éviter les échanges de seringues et avoir des rapports sexuels protégés.


Enfin, les PUD ont été invitées par le médecin, à prendre des dispositions nécessaires pour se protéger, se faire vacciner contre l'hépatite B et transmettre les informations reçues auprès de leurs pairs.


Au terme de cette séance, 09 PUD ont été vaccinées contre l'hépatite B, notons-le.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sur initiative de Enda Santé Bouaké, les personnes usagères de drogues sensibilisées sur les hépatites virales
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter