Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un  projet de loi adopté pour lutter  contre la fuite des produits agricoles passés  de 500  saisis en 2020 à  115 tonnes  par les frontières terrestres
 

Côte d'Ivoire : Un projet de loi adopté pour lutter contre la fuite des produits agricoles passés de 500 saisis en 2020 à 115 tonnes par les frontières terrestres

 
 
 
 3559 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 09 septembre 2022 - 12:21

Le Ministre Adjoumani jeudi à Yakro (DR) 


La Commission des Affaires Économiques et Financières (CAEF), présidée par M. Koumoué Koffi Moïse, a examiné, ce jeudi 08 septembre 2022 à Yamoussoukro, le projet de loi portant ratification de l'ordonnance n°2020-602 du 05 août 2020 modifiant l'ordonnance n°2018-437 du 03 mai 2018 portant répression de la commercialisation et de l'exportation illicites des produits agricoles soumises à agrément.


Présenté par Monsieur Kobenan Kouassi Adjoumani, Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, ce projet de loi s’inscrit dans le cadre la lutte contre la fuite des produits agricoles par les frontières terrestres. 



Ainsi « nous sommes passés de 500 tonnes de produits saisis en 2020 à aujourd’hui 115 tonnes », a révélé le ministre de l’Agriculture et du développement rural.


 

« Un travail est fait à la base et aussi la loi a permis de mettre fin aux pratiques de ces commerçants véreux qui font presque des détournements parce qu’ils ne paient pas de taxes et acheminent nos produits vers d’autres pays », a-t-il ajouté.


Outre les pertes importantes de recettes qu’elles occasionnent, les exportations illicites offrent des alternatives d’approvisionnement au marché du cajou notamment et rendent inefficaces toutes mesures internes prises par la Côte d’Ivoire pour influencer ledit marché et promouvoir la transformation.

D’où la nécessité de maitriser les frontières en vue de permettre de créer les conditions du respect des prix de la Côte d’Ivoire et d’atteindre les objectifs de valorisation du produit.


« La mise en place de ce dispositif de loi va nous permettre d’accélérer les choses et de faire en sorte qu’au bout de cinq ans, on ne parle plus d’exportations illicites de nos produits », a soutenu M. Adjoumani non sans promettre un suivi effectif de l’application des nouvelles normes sur le terrain.


 

Aux termes des échanges, le présent projet de loi a été adopté à l’unanimité des membres présents de la Commission des Affaires Économiques et Financières du Sénat.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Un projet de loi adopté pour lutter contre la fuite des produits agricoles passés de 500 saisis en 2020 à 115 tonnes par les frontières terrestres
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter